Sclérose en plaques: manif à Montréal pour dénoncer le Collège des médecins

Publié le par Handi@dy

"

MONTRÉAL — Des personnes atteintes de sclérose en plaques ont dénoncé l'attitude du Collège des médecins du Québec à leur égard en manifestant, jeudi, à Montréal.

Elles reprochent notamment à l'ordre professionnel de ne pas leur fournir un accès adéquat à la médecine vasculaire.

L'organisatrice de la manifestation, Francine Deshaies, elle-même atteinte de sclérose en plaques, s'est rendue en Pologne pour obtenir le traitement expérimental du médecin italien Paolo Zamboni. Ce médecin estime qu'il existe un lien entre la sclérose en plaques et l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC).

En introduisant un ballonnet dans les veines du cou d'un patient, il serait possible de dégager les dépôts de fer dans le système nerveux central et de soulager, ce faisant, les symptômes associés à la sclérose en plaques.

Cependant, de plus en plus d'études mettent en doute l'importance des obstructions veineuses dans les causes de la sclérose en plaques ainsi que les bienfaits du traitement du docteur Zamboni. De son côté, la Société canadienne de la sclérose en plaques est d'avis que ce traitement ne devrait avoir lieu que dans le cadre d'essais cliniques.

Mme Deshaies estime que les personnes souffrant de cette maladie doivent être en mesure de consulter des spécialistes en médecine vasculaire au Québec.

Au Nouveau-Brunswick, deux hommes atteints de sclérose en plaques ont entrepris, jeudi, une tournée de quatre mois pour promouvoir les avantages du traitement du docteur Zamboni.

Tim Donovan et John McLaughlin ont expliqué que leur qualité de vie s'était améliorée considérablement grâce à ce traitement, qu'ils ont reçu aux États-Unis. Ils demandent aux gouvernements fédéral et provinciaux de rendre ce traitement disponible au Canada.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, a affirmé qu'il avait été témoin des bienfaits du traitement. Il a ajouté que son gouvernement allait bientôt dévoiler les détails d'un fonds de 500 000 $ pour aider les personnes atteintes de sclérose en plaques à défrayer les coûts du traitement du docteur Zamboni.

Le Manitoba a notamment décidé de financer, à hauteur de 5 millions $, des essais cliniques portant sur ce traitement.

Mme Deshaies espère que le Québec sera en mesure d'en faire autant prochainement.

Commenter cet article