GEX - La saison handiski bat son plein, pour les SEPiens aussi.

Publié le par Handi@dy

"Image article

La section handiski du ski club de Gex poursuit ses efforts avec succès pour offrir à un public handicapé la possibilité de pratiquer un sport de glisse hivernal. Cette année, elle accueille déjà six licenciés « loisir » et un licencié « accompagnateur ». À l’origine de la création de cette activité en 2008, Blandine Humbert, animatrice à la Fédération Française Handisport de Bourg-en-Bresse et Karine Nourisse, licenciée du ski club de Gex maintenant responsable de la section handiski, et un parrain qui par ses qualités humaines et ses performances sportives porte la bonne étoile.

Jean-Yves Le Meur est en effet dans le peloton des trois meilleurs skieurs mondiaux et appuie depuis son démarrage en 2008 cette initiative unique dans le département de l’Ain.

La section handiski a la volonté d’accueillir le plus largement possible : personnes atteintes de sclérose en plaque, de trisomie ou invalides moteur-cérébral, ainsi que les personnes malvoyantes et malentendantes. Le ski club met à disposition des équipements variés et adaptés aux handicaps tels que sièges, kart-ski ou dual-ski.

Equipement coûteux

Mener à bien une telle entreprise n’est pas des plus aisé. Les besoins sont très spécifiques et coûteux : un seul équipement de glisse représente un investissement de 5 000 €. C’est grâce à l’appui du Conseil général, de la Fondation de France, du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS), et au niveau local de la mairie de Gex que six appareils homologués ont pu être achetés.

Les accompagnateurs sont diplômés et formés par les fédérations nationales pour l’encadrement de personnes handicapées. Le skieur est encadré sur les pistes des stations Monts Jura, par un moniteur de l’école de ski français, Jef Berthelin. Pour le moment il assure toutes les séances avec les skieurs, mais prochainement deux autres moniteurs de l’école de ski français seront aussi opérationnels.

Le club entend développer cette activité et la porte est grand ouverte aux accompagnateurs et aux bénévoles qui souhaiteraient se lancer dans cette expérience d’échange unique. L’investissement est minime pour le skieur. Il doit s’acquitter des licences au ski club et à la FFH, s’élevant à une quarantaine d’euros pour l’année et le forfait lui est offert par la station des Monts Jura qui à ce titre encourage généreusement un élan donné vers le ski pour tous.

Isabelle Lawrence"
voixdelain.fr/
rangee-de-galets.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article