Do in, qi-gong, taï-chi et bienfaits pour la sclérose en plaques!

Publié le par Handi@dy

matrixentre.gifJe partage avec vous mes trucs qui suppriment mes douleurs SEP (spasticité, décharges électriques)!

Je vous parle du seul sport que je pratique (à part mes sorties en fauteuil roulant qui sont assurément sportives!). Sport, art martial, et ... soin! Thérapie reconnue et pouvant être pratiquée selon le niveau de handicap, adaptable.

Les séances ont été proposées il y a quelques années à l'APF. Avant, j'avais parlé de QI-GONG (prononcer chi-kung) à mon groupe SEP, accueil sceptique pffff, comme tout enrichissement extérieur et peu connu du commun des mortels. J'étais, à, l'époque, en contact régulier avec un très sympathique maître qi-gong du Sud de la France, sur un chat MSN consacré au handicap, mais pas exclusivement. J'y ai fait de géniales rencontres humaines et suis encore en contact avec certains, ayant même vécu une histoire d'amour avec l'un d'eux. Je mailerai le lien vers cet article à mon pote, et qui sait, peut-être qu'il voudra bien concocter un texte plus technique, plus pro que mon approche de néophyte! undefined

Officiellement, ce sont des cours de TAÏ-CHI que propose mon APF les lundis de 16h30 à 18h, mais on fait un mix de do-in, taï-chi et qi-gong.

Nos maîtres sont un dentiste qualifié en do-in, taï-chi et qi-gong, et 2 animatrices, qualifiées aussi, intervenant en milieu associatif etc...

Le but premier était de proposer ce cours gratuitement aux malades et handis afin d'évaluer les bienfaits des séances sur nous. De temps en temps, les séances sont filmées. La participation est libre, heureusement, car à cause de mon emploi du temps au boulot, je ne pouvais participer quirrégulièrement, il n'y a que la première année où j'ai pu, coup de bol, je finissais tôt, rapatriée directement de cours vers l'APF, je me détendais puis rentrais bosser mes cours chez moi.

Le cours officiellement proposé a, du coup, crédité ma proposition de qi-gong auprès du groupe sclérose en plaques (et toc!)  dont 4 membres participent plus ou moins régulièrement. Y participent aussi d'autres handis divers, une pote polio, un pote non-voyant pour qui cette activité est un défi à son handicap...
Les participants SEP sont tous en fauteuil roulant manuel. On campe freins fermés, en appui sur ses pieds quand on peut.

Avant de vous décrire sommairement quelques gestes, je précise encore que l'année où j'ai pris les cours régulièrement, j'allais super bien, je pratiquais les auto-massages de qi-gong matin et soir, ce qui me permettait de commencer la journée en forme et sans douleurs, et de la finir zen sans stress.
J'avais même pratiqué à 3 Epis où j'étais il y a 4 ans dans le cadre d'une rééducation fonctionnelle classique de 3 semaines. Je m'installais au calme, en retrait, au soleil, dans une passerelle vitrée qui reliait un ancien bâtiment, la Roseraie, au couloir du bâtiment principal, en haut d'une pente, j'effectuais auto-massages de qi-gong et figures de taï-chi, en respirant en harmonie avec le geste, sous le regard médusé et amusé des co-curistes et personnels soignants et co... Avant de me lancer dans la pente en fauteuil, à donf, prête à affronter la vie avec sérénité.

Au fur et à mesure que je reprends contact avec mon sport, je retravaillerai l'article ou le complèterai par une annexe, car j'ai beaucoup oublié et perdu.

La séance commence par l'installation de la pièce, on dégage les tables de la salle de réunion, on met une musique d'ambiance souvent asiatique, ou des bruits de la nature, on s'échange...
On démarre par le tour de "table" (y en a plus de table lol!) pour exprimer par un mot notre état d'esprit du jour, puis on s'installe, le salut, et le maître se campe devant nous pour que nous imitions ces gestes.

Pour JM, non-voyant, le maître explicite, décompose le geste, on guide de nos paroles, une animatrice vient accompagner ses gestes, les corrige si nécessaire. Parfois, taquins, on le laisse faire une série de mouvements en rab, alors qu'on nest passés à autre chose, et que le maître trop concentré a oublié de prévenir de façon audible qu'on changeait de posture lol! Du coup notre cher JM parfait son geste et on sourit, avant de rire avec lui de la situation. Grand maître aussi, le JM, mais de l'humour!

On entame la séance par les auto-massages, toujours. C'est du DO-IN, (je mets plus bas des liens trouvés avec google pour vous aider à comprendre)auto-massages, pressions/frictions et étirements thérapeutiques importés de Chine, mise en harmonie avec le TAO, l'énergie universelle. Les gestes ancestraux sont des soins, de la prévention de maladies, du vieillissement etc...

Nous, on commence par un auto-massage du front, puis des yeux, des joues, oreilles, sous le nez, menton, cou, nuque etc... Petit aperçu pas identique à notre séance mais qui vous aidera à visualiser: ici, trouvé avec google.

Les gestes suivent la nature, les saisons, et lorsqu'on continue de masser son corps, on percute les poumons, par ex, pour stimuler les voies respi en hiver. On percute le long des bras, des jambes, sur l'abdomen, le plexus, les reins etc... La respiration est capitale, la détente aussi, on baîlle copieusement, on laisse s'exprimer le corps...
En fait, on stimule le bon fonctionnement des organes. Et on se sent super bien après!

*Quelques liens pour se familiariser avec le DO-IN:

http://pagesperso-orange.fr/revue.shakti/doin.htm
http://www.creerlecalme.com/doin.html
http://www.psychologies.com/article.cfm/article/1988/Do-in-sept-points-pour-se-delasser.htm
http://www.tv.lycos.fr/video/voir/214-feminin/8114-do-in-massage-du-pied


On enchaîne avec le frottement des mains paume contre paume, on les réchauffe, on les secoue après chaque auto-massage, pour évacuer le stress, la fatigue, la douleur, l'énergie usée...

Onpasse au QI-GONG, sorte de gymnastique au ralenti que vous avez vue pratiquée par les Chnois dans la rue. Là aussi, c'est une mise en harmonie de soi avec la nature, l'univers, par le souffle, l'énergie vitale, le "chi", on rééquilibre la circulation de l'énergie dans des canaux qu'on appelle méridiens. Les gestes régulent l'organisme, stimulent le système immunitaire, diminuent ou suppriment les douleurs, décrispent, déstressent. On visualise l'énergie.
On dessine des figures avec douceur et lenteur, sans brusquer. Chacun fait selon ses possibilités. MJ, une amie SEPienne tétraplégique, a amélioré sa motricité, sa souplesse, augmenté l'envergure de ses gestes, leur précision, et atténué ses douleurs.

*Quelques liens pour se familiariser avec le QI-GONG:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Qi_gong
http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=qi_gong_th
http://www.federationqigong.com/
http://www.aamc.fr/

On enchaîne gestes et postures de qi-gong et de TAÏ-CHI, un art martial qui imite les gestes des animaux dans la nature, les figures portent des noms poétiques de gestes d'animaux ou de phénomène naturel (la grue blanche qui déploie ses ailes (je fais très bien l'oie blanche la grue blanche, on ne rit pas, et JM fait très bien le singe!) ..., le singe..., le soleil qui se lève à l'horizon etc... on cueille un fruit... Pfff, j'en ai oublié des choses!), on repousse l'énergie qui devient palpable sous forme de boule qu'on dessine en l'air, quand on est entraîné c'est tout chaud, on respire expire selon la phase du geste, etc... etc... parce que j'ai oublié plein de trucs et ne reprends que depuis lundi dernier! (chère VANESSA, si tu veux proposer un texte sur le taï-chi et ses bienfaits pour les SEPiens, puisque tu le pratiques, c'est si/quand tu veux! LOL!)

*Lien taï-chi:

http://www.artsmartiauxchinois.org/dossiers/d2/index.php

Voili! Davantage quand je serai de nouveau à jour! Certains gestes sont déconseillés aux femmes enceintes. Mais sinon, ces arts ont l'avantage, surtout pour le do-in et le qi-gong, de pouvoir être adaptés au handicap, même grabataire. On fait selon ses moyens, aasisté ou non.
Nous, on finit souvent par un massage mutuel pour délasser la nuque et le dos. Secouage des mains pour ôter l'énergie usée...

Tout à la fin, on refait un tour de table et on redonne un mot pour décrire notre état, nos impressions... C'esr souvent: paix zen, sérénité, joie, calme...

En rédigeant l'article, je me suis rappelée à quel point ces gestes me faisaient du bien, limitaient mes décharges électriques dans pieds et jambes le soir, et me suis souvenue pourquoi j'avais abandonné ce rituel bi-quotidien: le harcèlement moral au boulot m'avait dévalorisée à mes propres yeux, je ne prenais plus soin de moi... Pffff!

***BIZ, bonne nuit, prenez soin de vous, de ceux que v ous aimez, des autres, de vos petits compagnons à plumes, poils et écailles, zeeeeeeeeeeen,  ce soir au lit, je fais ma séance  en attendant celle de demain aprem!

*Paru le 2 mars 2008*
undefined

Commenter cet article