Le traitement Zamboni

Publié le par Handi@dy

Et c'est bien de "traitement" que parle un médecin français aussi!

"

Le_Dr_Paolo_Zamboni_traite_la_sclerose_en_plaques_a_partir_d_un_traitement_pour_le_moment_experimental_qui_consiste_a_debloquer_les_veines_jugulaires_et_celles_de_la_nuque_pour_accentuer_le_drainage_sanguin_au_cerveau
Le Dr Paolo Zamboni traite la sclérose en plaques à partir d'un traitement, pour le moment expérimental, qui consiste à débloquer les veines jugulaires et celles de la nuque pour accentuer le drainage sanguin au cerveau.

Le traitement Zamboni

Eric Tremblay

Le Soleil de Valleyfield - 25 septembre 2010

Actualité > Santé

Le traitement développé par le Dr Paolo Zamboni l'an dernier suscite de nombreux espoirs chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. Toutefois, le Canada a décidé de prolonger les études sur cette opération et refuse qu'elle soit pratiquée pour le moment.

Le Dr Zamboni croit que la SP serait une maladie vasculaire provoquée par un mauvais drainage sanguin du cerveau.

Ainsi, son traitement consiste en une angioplastie veineuse, soit l'insertion d'un cathéter dans les veines jugulaires et celles logées dans la nuque. On débloque ensuite les canaux à l'aide d'un ballonnet.

En décembre 2009, le Dr Zamboni a publié le résultat des traitements prodigués sur 65 personnes. Sur les patients qui souffraient de la forme rémittente, la fréquence des poussées de la maladie diminuait dans les 18 mois suivant l'intervention. Des améliorations étaient également perceptibles sur la capacité de déplacement, la coordination des mains et la concentration.

Pour la personne aux prises avec la forme progressive de la maladie, on ne percevait qu'une légère amélioration de la qualité de vie des patients. Une amélioration qui s'estompait toutefois 18 mois après le traitement.

Aucune complication n'a été répertoriée, mais 50 % des gens ont présenté un nouveau rétrécissement veineux.

Expérimental et hypothétique

L'association des neurologues du Québec a émis au mois de mars un communiqué dans lequel il invitait les patients de la province à ne pas se rendre à l'étranger pour subir le traitement. Une missive partagée par le réseau des cliniques de sclérose en plaques du Canada.

On évoque que les résultats présentés par le Dr Zamboni ne demeurent que préliminaires et que son étude est basée sur une cause hypothétique non confirmée de la maladie. Les résultats sont limités aux patients atteints de la forme rémittente, aussi, le traitement proposé ne se pratique pas dans un protocole de recherche.

L'ANQ suggère aux patients de poursuivre leur traitement habituel et d'attendre des résultats d'études supplémentaires concernant les travaux du Dr Zamboni.

La Société canadienne de sclérose en plaques et son penchant américain, ont commandé sept études qui devraient apporter des résultats d'ici deux ans."

monteregieweb.com

Commenter cet article

yolande 29/09/2010 19:28



Moi je chasse pas, je cherche, j'attends les études ...


Bonne soirée, bises



Handi@dy 30/09/2010 12:00



Moi aussi! :0010:



Michele Albouy( 29/09/2010 16:53



Echanges entre médecins, moi atteinte de SEP ( EDSS 7,5) et une radialogue interventionniste: l'intervention IVCC est très certainement un faux espoir, après echo doppler et IRM  cérébral,
je n'étais  moi même pas canditate à l'opération.
Il y aurait sur 280 patients environ 30% de personnes présentant une anomalie vasculaire et parmis ces derniers 3% correspondraient aux critères et auraient vu leurs état de santé
s'améliorer.
Tous ceux qui vont se faire opérer à l'étranger ( bulgarie, Pologne,...) sont opérés même si leur état veineux est normal.
L'étiologie de la maladie serait donc bien immunitaire et non veineuse.
Encore un faux espoir à chasser de vos esprits.



Handi@dy 30/09/2010 11:59



Pas sûr, j'ai d'autres infos! Il faudra attendre le conseil étyde de Buffalo! Il y a eu de nombreux cas de presque guéris et une guérie! Je me doute que
c'est décevant quand on n'a pas la CCSVI, une minorité delon mes sources, ne l'a pas! Zamboni a expliqué aujourd'hui au Canadapourquoi la plupart des pays et hôpitaux ne décelaient pas la CCQVI.
Mon EDSS est depuis le tout début de ma SEP à 8,5, mais je me suis préparée psychologiquement à l'éventualité que je n'avais pas la CCSVI! :0010: Courage! Faux noms et adresse?! Com faux aussi,
le tout signalé à OB!!! Votre IP permettra de vous retroiver! Je vous ai fait un ling mail malgré mes prolèmes importants d'yeux pour vous dire la vérité que vous ignorez! Vous devriez lire
régulièrement mon blog pour comprendre et savoir!