C'EST QUOI LA KINESITHERAPIE?

Publié le par Handi@dy

Définition:

Je cite WIKIPEDIA,

La masso-kinésithérapie (ou simplement « kinésithérapie ») est une profession paramédicale. (en jaune j'ai surligné ce que j'ai fait ici en centre hospi.)

Les masseurs-kinésithérapeutes appartiennent au corps professionnel des rééducateurs et possèdent un très large éventail de compétences
Le masseur-kinésithérapeute ou physiothérapeute (en anglais) utilise le mouvement ou au contraire corrige et réduit le mouvement par la pose d'une contention (kinêsis signifie le « mouvement » en grec) et cela pour rendre au corps une fonction qui s'est altérée (retrouver l'usage d'une main aprés une chirurgie réparatrice par exemple) ou du moins lui apprendre à s'adapter à son nouvel état (apprendre à un patient amputé à marcher avec une prothèse).

L'acte le plus connu du public est le massage, c'est-à-dire la sollicitation des tissus (muscles, tendons, tissus sous-cutanés…) du patient par les mains du kinésithérapeute, mais il ne s'agit là que d'une petite partie de sa profession, le kinésithérapeute utilise différents moyens physiques (la chaleur, le froid, des courants électriques...) pour réduire la douleur ou l'inflammation, il renforce les muscles et réajustent leurs fonctionnement par le biais d'exercices adaptés à chaque besoin, Certains kinésithérapeutes font aussi de la prévention, en travaillant sur l'ergonomie dans les activités de la vie courante, adapte le postes de travail par exemple (prévention des maladies professionnelles), ou alors forme les personnels manipulant des charges importantes...etc. kin---marche-barres.jpg

Une des caractéristiques de la formation en masso-kinésithérapie est une très bonne connaissance de l'anatomie humaine et de sa biomécanique .

Les soins les plus connus sont la kinésithérapie respiratoire des nourrissons atteints de bronchiolite, pour aider à l'expulsion des mucosités, et la réalisation d'une contention élastique (strapping), souple (soutien du bras, bandage coude au corps) ou rigide (corset pour immobilisation du rachis).

De manière plus complète, les activités du masseur-kinésithérapeute comprennent :

  • les massages,
  • le drainage lymphatique manuel ;
  • postures et actes de mobilisation articulaire
  • mobilisation manuelle de toutes articulations, à l'exclusion des manœuvres de force, notamment des manipulations vertébrales et des réductions de déplacement osseux ;
  • renforcement musculaire (sportif ou post-traumatique) ;
  • étirements musculo-tendineux ;
  • réalisation et application de contentions souples, adhésives ou non, d'appareils temporaires de rééducation et d'appareils de postures ;
  • rééducation sensori-motrice (s'adresse plus particulièrement aux troubles neurologiques) ;
  • rééducation des troubles de l'équilibre (rééducation neuro-vestibulaire) ;mobilisation.jpg
  • relaxation neuromusculaire ;
  • les différente techniques physiothérapique :
    • électrothérapie :
      • applications de courants électriques : courant continu (ou galvanique), galvanisation, diélectrolyse médicamenteuse, le choix du produit médicamenteux étant de la compétence exclusive du médecin prescripteur, et courant d'électrostimulation antalgique et excito-moteur ;
      • utilisation des ondes mécaniques (infrasons, vibrations sonores, ultrasons) ;
      • utilisation des ondes électromagnétiques (ondes courtes, ondes centrimétriques, infrarouges, ultraviolets) ;
    • Autres techniques de physiothérapie :
      • thermothérapie et cryothérapie, à l'exclusion de tout procédé pouvant aboutir à une lésion des téguments ;
  • kinébalnéothérapie et hydrothérapie ;
  • pressothérapie ;
  • à condition qu'un médecin puisse intervenir à tout moment, il peut :
    • pratiquer des élongations vertébrales par tractions mécaniques (mise en œuvre manuelle ou électrique) ;
    • faire pratiquer de la rééducation cardio-vasculaire de sujets atteints d'infarctus du myocarde récent et à procéder à l'enregistrement d'électrocardiogrammes au cours des séances de rééducation cardiovasculaire, l'interprétation en étant réservée au médecin.
    •  
    •  
    •  
    • ***Mon grain de sel: souvent négligée par les sclérosés en plaques, la kiné est pourtant la discipline qui permet d'entretenir, de conserver, de rééduquer les fonctions motrices entre ou après les poussées.
    • Pratiquée en centre de rééducation fonctionnelle (en hospi ou en ambulant en hôpital de jour), à l'hosto ou par un kiné à domicile à raison de 2 ou plus souvent 3 séances par semaine, la kiné est INDISPENSABLE! J'ai vu des SEPiens se désagréger, perdre muscles et motricité car ils ne bougeaient plus, terrés chez eux! Alors prenez soin de vous! Bises!
    • rangee-de-galets.gif
    •  

Commenter cet article

Michèle 08/01/2011 13:34



Encore faut-il que le neuro, ou médecin traitant prescrive de la kiné... j'en ai pas eu une seule scéance depuis le début de ma sep , mais j'en ai eu de mon neurochirurgien pour mes problèmes cervicaux (3 hernies, discopathie etc etc) et pour les tendinites des deux
épaules. D'ailleurs mon neuro ne m'a jamais parlé de kiné ou quoi que ce soit d'autre à part les piquouses et la cortisone



Handi@dy 09/01/2011 13:46



IL FAUT SECOUER TON NEURO! Ton généraliste peut aussi te prescrire les séances! :0010:



bunny le chti 12/11/2009 11:30


salut
c'est super la kiné
j'en ai eu besoin lorsque j'ai été opéré de la colonne vertébrale et c'était super
bonne journée


Handi@dy 13/11/2009 21:04


Super important pour récupérer ou maintenir! :0010:


Annabelle 12/11/2009 10:07


vi vi vi! on en a déjà parlé Adi, j'ai boycotté mais j'ai repris.
promis, je recommence plus! lol 


Handi@dy 13/11/2009 21:00


Y a intérêt lol! :0010: toi!


Louis CHATEL 10/11/2007 18:08

Beau métier :0085:

Handi@dy 10/11/2007 20:21

Vrai! En plus, ces kinés sont hyper motivés, hyper gentils et hyperpatients (il en faut!!!) BIZ LOUIS!

Claudie 10/11/2007 16:12

Bonjour Andy,Tu reflètes tellement notre vécu !AmitiéClaudie

Handi@dy 10/11/2007 20:13

Salut! Merci, il est vrai que bon nombre de SEPiens et handis se retrouvent dans les patients traités par la kiné... Ou censés en faire! BIZ