Sclérose en plaques : les problèmes de mobilité impactent la vie professionnelle

Publié le par Handi@dy

"

Donnez
votre avis
 

Sclérose en plaques : les problèmes de mobilité impactent la vie professionnelle

RelaxNews le jeudi 14 octobre 2010 à 13:23:00
Sclérose en plaques : les problèmes de mobilité impactent la vie professionnelle


- Près des trois quarts des patients atteints de sclérose en plaques (72%) avouent que les problèmes de mobilité inhérents à la maladie ont un impact important sur leur vie professionnelle, selon une étude réalisée à la demande de la société Biogen Idec, rendue public jeudi 14 octobre. En outre, la plupart des patients interrogés affirment également que ces troubles de la mobilité leur ont fait perdre de l'argent (64%) et des amis (45%).

Cette étude a également mis en avant le fait que professionnels de santé et personnes atteintes de sclérose en plaques ne perçoivent pas la "détérioration" de la mobilité de la même manière. Ainsi, alors que 56% des professionnels estiment que leurs patients subissent une perte de la mobilité, 85% des malades affirment souffrir, quant à eux, d'une "détérioration" de leur mobilité.
A ce titre, près de quatre patients atteints de sclérose en plaques sur 10 (39%) déclarent évoquer rarement, voire jamais, les problèmes de mobilité avec leur médecin. A noter, plus d'un tiers des malades (37%) avouent avoir pensé au suicide en raison des difficultés rencontrées à cause des problèmes de mobilité.
L'enquête montre également que la "détérioration" de la mobilité peut survenir à un stade précoce de la maladie. Ainsi, 45% des personnes interrogées estiment avoir connu des problèmes de mobilité au cours du premier mois suivant le diagnostic de la maladie.
Cette étude a été réalisée en ligne par une société de marché indépendante, à la demande de Biogen Idec, entre le 4 juin et le 2 juillet derniers, auprès de 436 personnes atteintes de sclérose en plaques et 182 professionnels de santé du Canada, de France, d'Allemagne, d'Espagne, de Suède et du Royaume-Uni."

sante-medecine.commentcamarche.net

Commenter cet article