Sclérose en plaques: il fera du camping près du bureau de Charest

Publié le par Handi@dy

"

Atteint de sclérose en plaques, François Desmarais a l'intention de faire du... (Archives La Tribune, Claude Poulin)

Agrandir

Archives La Tribune, Claude Poulin

Isabelle Pion

Isabelle Pion
La Tribune

(Sherbrooke) Atteint de sclérose en plaques, François Desmarais a l'intention de faire du camping, ce jeudi soir, à proximité du bureau de circonscription du premier ministre Jean Charest. L'homme veut ainsi dénoncer la lenteur du système de santé québécois à offrir l'intervention du médecin italien Paolo Zamboni.

Depuis que la théorie -qui n'a pas encore été prouvée scientifiquement- du Dr Zamboni a été diffusée, bon nombre d'hôpitaux d'Europe de l'Est, notamment, ont accueilli des patients d'ici pour pratiquer une angioplastie.

Selon l'hypothèse émise par le Dr Zamboni, la sclérose en plaques (SP) pourrait être causée par une insuffisance veineuse. Les médecins d'ici ont toutefois mis en garde les patients québécois qui se rendent à l'étranger compte tenu de l'aspect expérimental de l'intervention. Des risques y sont aussi associés.

«Je n'ai pas d'argent pour aller là-bas. Par principe, je n'irais pas. On a un système de santé», lance-t-il en faisant allusion au fait que le système québécois devrait être en mesure d'offrir le traitement. Jusqu'ici, bon nombre d'Estriens se sont rendus en Pologne et en Bulgarie, notamment. François Desmarais a appris le diagnostic en 2006, après avoir commencé à avoir des symptômes en 2003.

Cet ex-employé de Waterville TG s'est rendu manifester à Québec, mardi, avec d'autres personnes atteintes de la SP."4cyberpresse.ca

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article