Scandale à Strasbourg: bus et fauteuil roulant!

Publié le par Handi@dy

"

« Une atteinte à la liberté de se déplacer »

Fernando Da Silva, ancien sportif de haut niveau, a été refoulé aux portes d'un bus, suite à la mise en oeuvre d'une note de service à la CTS (DNA d'hier). Il ne mâche pas ses mots.

 « Je suis bien heureux de ne plus représenter un pays pareil. » Fernando Da Silva, 35 ans, domicilié à Lingolsheim, ancien sportif paraplégique de haut niveau, a été déçu par la France.

« C'est de la
ségrégation »

 Lorsqu'il sortait avec ses enfants mardi soir, on lui a interdit de prendre le bus de la ligne 15. Pour lui, « la France n'est plus le pays des droits de l'homme, mais de certains hommes ».
 Fernando Da Silva, ancien haltérophile handisport de l'équipe de France, qui avait été présélectionné pour les JO de Pékin, prend le bus quatre à cinq fois par semaine. Il avait « lâché du lest », en termes d'entraînement, depuis plus d'un an, pour se consacrer à ses deux filles, présentes le soir de l'incident.
 Même trois jours après, il est encore ahuri. « Quand on rentre de nos entraînements le mercredi soir, je prends le bus avec deux autres personnes en fauteuil roulant, au moins deux fois par semaine. Parfois on est même quatre, voire cinq dans un bus », précise-t-il.
 En tant que père, il déplore « une atteinte à la liberté de déplacement. Je ne pourrai pas vivre décemment sans ça, ni mes enfants d'ailleurs ».
 Fernando en a gros sur le coeur : « On nous pousse à être marginaux, alors que notre condition nous marginalise déjà. Pourtant, les bus sont des transports publics, c'est de la ségrégation. Et dire qu'à Strasbourg on se targue d'être la deuxième ville la mieux adaptée en termes d'accessibilité. »
 « Il y a des places attitrées pour un mutilé de guerre, une femme accompagnée d'un enfant de moins de quatre ans, un infirme civil et un non-voyant. Si leur place est déjà prise, devront-ils attendre le bus d'après ? »
 Il ajoute : « Je voulais porter plainte, mais il faut payer un avocat et aller devant la Cour des droits de l'homme. » Il compte maintenant sur les réactions des associations spécialisées pour prendre le relais.

Alexandre Samary" dna.fr

***MON GRAIN DE SEL: je connais Fernando, il a participé à mon action handicap dans mon lycée en jouant au basket avec mes élèves!
La CTS, notre compagnie de transport, veut limiter un fauteuil par bus, or certaines lignes sont mal desservies: que vont faire les couples ou parent enfant tous deux en fauteuil? Je signale à mon APF!


Commenter cet article

phill 19/10/2010 05:05



Je viens de faire une recherche sur le net, et il est inscrit que c'est plutôt le transporteur qui risque quelque chose et non le conducteur. Mon patron m'a peut être mentit en me disant que
c'était les conducteur qui risque. bonne journée



Handi@dy 21/10/2010 11:06



Sais pas!!! :0010:



phill 18/10/2010 21:35



Re... je complète: ma ville devrait dans les prochaines années, s'équiper de bus à très grande capacité avec j'espère plus de place pour les fauteuil roulant et normalement les trotoirs vont être
adapté et il n'y aura même plus besoin de sortir la rampe. Par contre je peste contre les voitures qui  ce gare sur nos arrêt bus et qui nous empêche de sortir la rampe. Voilà!!! bonne fin
de soirée.



Handi@dy 21/10/2010 11:05



Je sais! J'espère pour bientôt! :0010:



phil 18/10/2010 20:29



bonjour je suis chauffeur de bus et effectivement c'est limité à un fauteuil roulant par bus. mais dans mon entreprise nous n'avons pas consigne pour ne prendre qu'un seul fauteuil à la fois car ils disent que ce n'est pas commercial, alors nous en prenons plusieurs à la fois mais! si il nous arrive un accident avec plus d'un fauteuil, ça
sera le problème du chauffeur et non de l'entreprise(dit par mon patron). il nous donne juste un avocat pour le
tribunal. je sais donc que si un jour j'ai un accident avec plus d'un fauteuil roulant je risque de me
retrouver au tribunal. on veux bien faire plaisir aux fauteuil roulat mais sachez que les chauffeurs risque gros. vous dans vos entreprise, vous vous amuseriez à ignorer les lois pour faire
plaisir aux clients!!!. je vous souhaite une bonne fin de soirée les filles.



Handi@dy 21/10/2010 11:04



Je sais, merci d'avoir posté! Avec mon ex aussi en fauteuil, être à deux permettait de se rattraper et de ne pas tomber, car certains de vos collègues
conduisent très ma! Et puis...On était amoureux, pas question de se séparer! :0010:



Nash 02/11/2009 23:05


Je crie avec toi @dy, c'est une honte !


Handi@dy 04/11/2009 13:01


Honte peu comprise en France car c'est la loi française sur les transports en commun qui interdit de transporter plus d'un handi à la fois, pour raison de
sécurité comme je l'ai écrit, d'ailleurs, mon APF a confirmé! Seule chose à faire: négocier pour que la cts investisse enfin dans des bus vastes
comme en Scandinavie par exemple! Merci! :0010:


christine 01/11/2009 10:35


Si je comprends bien, les handis, pour la CTS, sont comme les "Auvergnats" pour M. Hortefeux : point trop n'en faut ! ... ce qui amène à la question cruciale : les handis auvergnats ont-ils le
droit de prendre les transports en commun ?
Ca peut aussi rappeler le triste temps où les noirs américains n'étaient pas admis dans les bus pour les blancs... mais en ce lendemain d'Halloween, il serait de mauvais goût d'invoquer ces vieux
démons
PS : je suppose que la CTS argue de questions de sécurité. Sait-on ce qu'il en est dans les autres grandes villes de France ?


Handi@dy 01/11/2009 14:20


Très bien vu, CHRISTINE!Je pense aussi que c'est pour des raisons de sécurité, mais comme on  nous
force déjà à cohabiter avec les poussettes; parfois il y en a deux dans un bus, et moi je dois me dépêcher pour mon aux ou autre et je n'ai pas le choix! La sécurité, le blème reste entier car on
ne peut pas s'amarrer dans les bus de la CTS et on risque gros à chaque coup de frein: si mes mains et bras n'étaient pas valides, je serais morte depuis longtemps. Ne nous voilons pas la face: il
faut construire de vastes bus et trams comme aux USA ou en Scandinavie, et nous donner la priorité, voilà ce qui est juste. Mais la France en est encore à renflouer les riches et les banques au
lieu de penser à ses minorités! Je verrai demain ce qu'en pense l'APF! Merci! :0010: