Les victimes manifestent à Ottawa

Publié le par Handi@dy

"


Des personnes atteintes de la sclérose en plaques veulent avoir accès à une procédure développée en Europe et non offerte au Canada.

Des personnes atteintes de sclérose en plaques veulent avoir accès à une procédure développée en Europe et non offerte au Canada.

Une centaine de personnes atteintes de sclérose en plaques ont profité de la rentrée parlementaire à Ottawa, lundi, pour manifester.

Les victimes réclament de l'aide du gouvernement afin qu'il autorise le plus tôt possible un traitement controversé, censé soulager ceux qui souffrent de la maladie, qui touche 75 000 personnes au Canada.

Un médecin italien, Paolo Zamboni, croit que cette maladie dégénérative est causée par un rétrécissement et une torsion des veines qui évacuent le sang du cerveau.

Il a mis au point une méthode qui est pratiquée en salle d'opération en Europe, mais pas au Canada.

Le mois dernier, la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, a annoncé qu'un groupe de travail formé de scientifiques serait créé pour surveiller les sept études qui ont pour objectif d'examiner les différents aspects de la « procédure de libération » du Dr Zamboni.

La Société canadienne de sclérose en plaques attend elle aussi les résultats des études, et advenant qu'elles soient concluantes, le directeur général pour le Québec, Louis Adam, affirme que « des pressions énormes seront exercées sur les gouvernements pour qu'ils débloquent des fonds afin de procéder aux essais thérapeutiques cliniques le plus rapidement possible ».

En attendant, des personnes canadiennes vivant avec la sclérose en plaques depuis plusieurs années ont prévu d'aller se faire opérer en Europe.

Pendant ce temps, des résidents de l'Ontario songent à poursuivre le gouvernement McGuinty, alléguant que le refus de procéder à la procédure chirurgicale telle qu'établie par le Dr Zamboni brime leurs droits et libertés.

audio-vidéo

radio-canada.ca/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article