Les vedettes du Stade Toulousain se mobilisent contre la sclérose en plaques

Publié le par Handi@dy

"Maxime Médard hier après-midi dans le studio photo. /Photo DDM, Michel Viala
Maxime Médard hier après-midi dans le studio photo. /Photo DDM, Michel Viala

L'Association Française des Sclérosés en Plaques organisait hier la première séance photo de son calendrier 2012. L'occasion pour plusieurs joueurs du Stade Toulousain de participer à une bonne cause.

Les joueurs du Stade Toulousain n'oublient jamais les bonnes causes, comme celle défendue par l'ancien « rouge et noir » David Berty. Le parrain de l'Association Française des Sclérosés en plaques, lui-même atteint par la maladie, a organisé la première séance photo de son calendrier, hier à Toulouse. Plusieurs joueurs ont fait le déplacement au studio Jean-Cousin, sous l'objectif de Fred Brasilès. Vincent Clerc, Maxime Médard ou encore Yannick Jauzion sont notamment venus pour les premiers clichés du calendrier 2012.

« On fait ce calendrier depuis 5 ans, explique David Berty. On a eu 8 joueurs la première année. J'espère que l'on aura les 30 sélectionnés pour la Coupe du Monde cette année. » L'ancien ailier international ne veut pas apitoyer mais aider les gens qui, comme lui, souffrent de cette maladie : « Je me suis impliqué pour faire connaître la sclérose en plaques. Quand on me l'a diagnostiquée en 2002, je ne la connaissais que de nom. J'ai eu peur de finir en fauteuil roulant. Je n'aime pas le mot handicap, je veux montrer que l'on peut vivre normalement avec cette maladie. »

Bien loin des célèbres Dieux du Stade, le calendrier de l'AFSEP fait la part belle à la solidarité. Pour les joueurs, il était normal de participer : « David, je l'ai apprécié en tant que joueur et je l'apprécie en tant qu'homme. C'est normal de l'aider dans sa lutte contre la maladie » explique Vincent Clerc. « C'est important, ajoute Maxime Médard. Tant que l'on peut aider des anciens joueurs, c'est toujours un plaisir de le faire. » Après le challenge Daniel-Santamans, organisé samedi matin au Stade Ernest-Wallon et réservé aux anciens, ce sont les actuelles stars toulousaines qui se joignent à la cause.

Côté coulisses, les joueurs sont arrivés à tour de rôle dans l'après-midi. Après un passage par la case maquillage, ce sont les mains expertes de Fred Brasilès qui prenaient le relais, avant la signature de l'album souvenir. Le reste des internationaux sera photographié à l'occasion du stage de Marcoussis au cours de la première semaine de juillet. Le calendrier 2012 de l'AFSEP sera disponible à l'automne au prix de 10 €."

ladepeche.fr/article/2011/05/12/1079680

Commenter cet article

Michka 14/05/2011 11:23



gros bisous toi :0091:



Handi@dy 14/05/2011 18:48



Gros :0061: toi-même!