LES FRANCAIS ET LA SCLEROSE EN PLAQUES CE QU'ILS EN PENSENT ET CE QU'IL EN EST

Publié le par Handi@dy

"

arsep.org

Qu'est ce que la sclérose en plaques ? Une maladie du sang, de la peau... ? Une maladie contagieuse, héréditaire, virale... ?
A quel moment de la vie peut-on en être atteint ?
Avez-vous parmi vos proches une personne atteinte de SEP ?
Aucune étude à ce jour, n'a révélé la perception des Français sur cette maladie.
Pour y remédier et être mieux éclairée, la Fondation ARSEP a confié la réalisation d'un premier sondage sur "les Français et la sclérose en plaques" à l'Ifop.

51% DES JEUNES, PREMIERE POPULATION CONCERNEE PAR LA MALADIE, IGNORENT QU'IL S'AGIT D'UNE MALADIE NEUROLOGIQUE

1 jeune sur 2 (18-24 ans) pensent que la sclérose en plaques n'est pas une maladie neurologie. les jeunes évoquent une maladie du sang (24%), de la peau (13%) ou des voies respiratoires (6%).

La connaissance de la maladie est bien mieux établie sur l'ensemble de la population :
-
Près de 7 personnes sur 10
(69%) associent à juste titre la sclérose en plaques à une maladie neurologique.
Les femmes, qui sont majoritairement touchées par la SEP (1 homme pour 2 femmes), sont aussi les mieux informées (73% contre 65% pour les hommes).

              Ensemble des Français                                  Personnes âgées de 18 à 24 ans

Ensemble des français qu est ce que la SEP                      Persones âgees de 18 a 24 ans

PLUS DU TIERS DES PERSONNES INTERROGEES ONT UN PROCHES ATTEINT PAR LA SEP

35% des personnes intérrogées déclarent connaître dans leur entourage une personne atteinte de sclérose en plaques, notamment les femmes qui sont 40% dans cette position quand les hommes sont 30%.

Cette proximité avec la maladie favorise une perception de la SEP au plus proche de la réalité.
A titre d'exemple, ils sont:

83% à associer la SEP à une maladie de type neurologique,
65% à situer son déclenchement entre 20 et 40 ans, contre respectivement 61% et 40% chez les personnes n'ayant pas de malades atteints de la sclérose en paques dans leur entourage.

Personnes ayant dans leur                                                 Personnes n'ayant pas dans leur

entourage quelqu'un atteint de SEP                                  entourage quelqu'un atteint de SEP 

Entourage atteint d une SEP                                       entourage pas atteint de SEP

CAUSES ORIGINES ET EFFETS :

44% des répondants pensent que la SEP est héréditaire.

L'ensemble de la population s'accorde très majoritairement sur le fait que :
- cette maladie provoque de lourds handicaps (96%)
- on en connait mal l'origine (84%) ; même si les jeunes entre 18 et 24 ans sont un peu moins nombreux à le déclarer (respectivement 92% et 77%) pa rapport aux plus âgés (99% et 88% chez les 65 ans et plus)
- ce n'est pas une maladie sexuellement transmissible ou contagieuse (3%)

Mais 1 personne sur 10 (11%) estime que cette maladie est d'origine virale et 4 personnes sur 10 jugent, à tort, que la sclérose en plaques est une maladie de type héréditaire, 56% estimant l'inverse.
Chez les moins de 35 ans, ils 6 sur 10 à penser que la maladie est hérédiatire soit plus du double que chez les 65 ans et plus (28%).

Statistiques causes origines et effets de la SEP

  Ifop Logo

enquête Ifop réalisée à la demande de  la Fondation ARSEP du 7 au 9 avril 2010 par questionnaire auto-administré en ligne, sur un échantillon de
1 004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

 

rangee-de-galets.gif

Commenter cet article