Dans la peau d’une victime de la sclérose!

Publié le par Handi@dy

"

Linda Courchesne, directrice générale, et les bénévoles Nicole Beaudoin, Linda Tourigny et Linda Sarazin. Photo, Marie-Eve Alarie.

Linda Courchesne, directrice générale, et les bénévoles Nicole Beaudoin, Linda Tourigny et Linda Sarazin. Photo, Marie-Eve Alarie.

Marie-Ève Bourgoing-Alarie
Publié le 19 Mars 2011
Publié le 19 Mars 2011
Marie-Ève Bourgoing-Alarie RSS Feed
 

La Société canadienne de la sclérose en plaques section Mauricie tenait aujourd'hui une journée de sensibilisation sur la sclérose en plaques en proposant aux curieux de «vivre» la maladie.

«L’ancienne formule connaissait une baisse d’intérêt. Cette année, on a voulu axer ça sur la sensibilisation à la maladie, car on s’est rendu compte que c’est mal connu. On a voulu ramener ça à la guérison de la sclérose. L’argent sert à ça après tout», explique Linda Courchesne, directrice générale de la société.

Les curieux ont été peu nombreux à tenter l’expérience, mais plusieurs se sont arrêtés pour acheter des billets à un dollar. Les fonds amassés s’ajouteront à ceux récoltés lors de la prochaine Marche de l’eSPoir. Les billets serviront également au tirage d’un vélo.

«Ça a ralenti cette semaine pour les inscriptions. En plus, nous disposons d’une semaine de moins pour les récolter. Là, on en est à une centaine de marcheurs et 10 000$ en commandites. On espère 500 marcheurs et 80 000$», précise Mme Courchesne.

«Les fonds iront à la recherche et à l’amélioration des services aux personnes atteintes. Le 1er avril, il y a même un premier comprimé oral qui sortira sur le marché pour ralentir les symptômes. Il aura le même effet que les injections actuellement disponibles, mais il s’agit d’une avancée intéressante», ajoute-t-elle."

lhebdojournal.com/Societe

Commenter cet article