CCSVI:Sclérose en plaques : une Victoriavilloise souhaite aussi imiter Hélène Nadeau

Publié le par Handi@dy

"

Publié le 23 Février 2011
Publié le 23 Février 2011
Claude Thibodeau RSS Feed

Une résidante de Victoriaville, Johanne Lemieux, une maman de deux enfants âgés de 7 et 10 ans, souhaite aussi recourir à la technique du médecin italien Paolo Zamboni, comme l’a fait la Warwickoise Hélène Nadeau, pour soulager les symptômes de la sclérose en plaques, une maladie qui lui a été diagnostiquée en janvier 2008.

Sujets :
Pennsylvanie , Victoriaville

L’intervention consiste en une angioplastie. Il s’agit de débloquer des veines du cou pour améliorer la circulation sanguine au cerveau.

«Je veux tenter autre chose. Je fonde beaucoup d’espoir là-dessus parce que les médicaments que je prends, des injections régulières, ne font pas effet», confie Johanne Lemieux qui a commencé à éprouver certains symptômes il y a six ou sept ans avant de recevoir son diagnostic officiel voilà maintenant trois ans.

«Même mes enfants m’incitent à y aller», ajoute-t-elle.

Le traitement se donne à différents endroits, dans différents pays. Johanne Lemieux a opté pour une clinique en Pennsylvanie. «Parce que c’est moins cher, 1 000 $ de moins, et l’attente est moins longue, soit environ quatre mois», souligne-t-elle.

Activité bénéfice

Pour aider au financement de son périple, la Victoriavilloise organise une journée spéciale avec souper spaghetti le samedi 12 mars au Lac le Mirage à Princeville.

«C’est une journée familiale avec des jeux gonflables pour les enfants entre 13 h et 17 h. En plus du souper, on organise un encan silencieux et une soirée musicale avec des prix de présence», indique Johanne Lemieux.

Les billets pour y participer sont disponibles, d’ici le 28 février, au coût de 8 $ pour les adultes et de 4 $ pour les 6 à 12 ans. Le coût augmentera de 4 $ après le 28 février. Pour les enfants de 0 à 5 ans, c’est gratuit. «J’espère amasser au moins 3 600 $, soit environ la moitié du coût du traitement évalué à quelque 6 800 $», fait savoir la résidante de Victoriaville.

On peut contacter Johanne pour obtenir des informations et des billets au 819 752-7310" lanouvelle.net

Commenter cet article