Iconoclaste, moua? Meuh nan!

Publié le par Handi@dy

28/02/2007

Inauguration de ma catégorie "Ô my God, crise de foi!".
Au départ je voulais mettre gode, mais bon, ç'aurait été un faux doublon (ouais y a les faux bourdons et les faux doublons, c'est connu!) avec ma rubrique amour/sexe!

Rien à voir!
Ici, il n'y à vraiment rien à voir, vu (!) que Dieu, on ne le voit pas! (enfin, si, y en a qui le voient, mais ils portent souvent un paletot qui se noue dans la dos... Hem.)
Que trouverez-vous ici? Ma spiritualité. Très perso. En pointillés.
Des expériences et des rencontres fortes. Mes doutes. Mes errances. Mes espoirs... Quand on est atteint d'une maladie évolutive et d'un handicap, ça cogite et Dieu est un sujet incontournable...

*****

Entrée en matière en fanfare, comme d'hab'! Humour!!! Chez moi, tous les sujets sérieux sont traités avec beaucoup de dérision, comme il se doit! Ma politesse à moi!
On commence? Rien d'intime pour le début, mais je donne le ton...

Vous l'avez peut-être eu, comme moi, par mail (pas l'image, le texte. L'image est tirée d'une BD de Maëster, le génial créateur de Soeur Marie-Thérèse des Batignolles, qui a sévi dans Fluide Glacial, et maintenant dans l'Echo des Savanes. Merci la Baronne fashion victim!):

chtit texte pour rire:  (en noir ce qu'on m'a envoyé, en violet mes coms!)

"Pour les mécréants et pour ceux qui ont pris du
recul avec leur éducation religieuse...
 
Un jeune curé, très angoissé, est incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon. Le lendemain il va voir l'archevêque et lui demande quelques conseils pour être à la hauteur au sermon du dimanche suivant.
L'archevêque lui conseille de se verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau pour se sentir plus détendu.
Le dimanche suivant, le jeune prêtre suit le conseil et réussit à parler sans être paralysé (!) par le trac.
De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l'archevêque, ainsi rédigée :
 
"Mon fils, la prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau et non quelques gouttes d'eau dans la bouteille de vodka. (moi je dis, le vin de messe, ça marche aussi!)
D'autre part, je tiens à vous faire part des quelques observations suivantes, afin que vous amélioriez encore un peu vos prochains sermons :
 
1) Il n'est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice. (ouais, mais ça fait joli, festif! Limite vin chaud. On ajoute de l'orange, de la cannelle, des clous de girofle, mmmm! Avec un chtit parapluie aussi...)
2) Evitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et surtout, évitez de l'embrasser en la serrant étroitement dans vos bras. (ben pourquoi? Elle est fragile? Nan! Elle a porté le Fils de Dieu et a assisté à son sacrifice, moi je dis qu'elle avait des c*******, cette gonzesse!  Ca fait mauvais genre?  Mais Ségo, elle a touché un gars... Comme Jésus. Sauf que Jésus, il guérissait!
Pourquoi y en  a qui ont le droit de tripatouiller, et d'autres non? C'est pour éviter qu'elle retombe enceinte?)
3) Les apôtres étaient 12 et non pas 7 et aucun n'était nain. (euh, d'abord on n'a pas leur taille, alors... Et pis qu'est-ce que vous avez contre les personnes de petite taille?! 12, 7... Y a trop de chiffres symboliques, on s'emmêle...)
4) Nous ne parlons pas de Jésus Christ et ses apôtres comme de "JC & Co". (eh ben c'est bien dommage, parce que c'est cool!)
5) Nous ne nous référons pas à Judas comme à "ce fils de pute". (ben on ne sait rien sur sa mère! Et puis sans lui, le sacrifice n'aurait pas eu lieu. Jamais compris s'il était un vrai traître ou un outil manipulé par Dieu...)
6) Vous ne devez pas parler du Pape en disant " Le Parrain ". (La marraine?!)
7) Les murailles qui se sont effondrées au septième jour ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho. (on s'en fout, de toute façon on n'est même pas sûr de l'histoire ni du site, cf. les archéologues!)
8) L'eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraîchir la nuque. (initialement, oui, mais si elle rafraîchit, c'est mieux de s'en mettre ou de manger des Kiss Cool pendant la messe?)
9) Ne célébrez jamais la messe assis sur les marches de l'autel. (et "aux marches du Palais", on peut?)
10) Ponce Pilate a dit " Vos histoires je m'en lave les mains " et non "Vos conneries, je m'en bats les couilles". (ça, on n'en sait rien, la censure a toujours existé. En tout cas il s'est lavé les mains pour de vrai, mais allez savoir pourquoi... Ouh je rougis!)
11) Les hosties ne sont pas des gâteaux pour l'apéritif à consommer avec le vin de messe. (alors là, je confirme, c'est pas bon et ça colle au palais...Aux marches duquel je suis assise... Hihi)
12) Les pécheurs iront en enfer et non "se faire enculer chez les Papous". (si on leur donne le choix... Les Papous, c'est pas si mal... Sauf s'ils se font bouffer par eux après!)
13) L'initiative d'appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas celle de faire la chenille dans l'église. (parce qu'il faut se toucher? Pas le droit de faire la chenille, mais droit d'être une grenouille de bénîtier, moi je dis, c'est de la discrimination animale!)
14) L'homme assis près de l'autel et que vous avez qualifié de "vieux pédé" et de " travelo en jupe " c'était moi. (ben faut te relooker d'urgence, mon gars, t'es pas sapé "styly", et après on s'étonne que les églises se vident! Gaultier fait de chouettes soutanes...)
 
Sincèrement, l'Archevêque. (ben c'était gentil comme mise au point! Pédagogique en plus!)
 
PS. Jésus n'a pas été fusillé, mais crucifié." (Y avait pas de fusil, ça oblige à trouver autre chose... Pas cool les clous. Jésus a refusé le vin mêlé de myrrhe qu'on lui proposait pour atténuer la douleur! Y avait même pas de RIVOTRIL à l'époque, quelle guigne!)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michka 23/01/2011 10:14



kikou toi je te souhaite un beau dimanche


bisous :0091:



Handi@dy 23/01/2011 13:00



De même Michel! :0091:



:0010: Handi@dy :0079: co-chenille! 02/03/2008 18:38

Merci cher MÔA! LOL! :0010:

Moa 02/03/2008 18:06

Kikou Dydy :0059:Je confesse que ta narration est très drôle. Enfin, ne pèchons pas par excès, toutes les voies ne sont pas impénétrables. RhôoooooMais non je ne blasphème pas, je souris disait l'abbé (souri), le rire n'est-il pas source de jouvence comme ce fameux breuvage?Bonne soirée toâ, et gros poutous.Ollééééééééééé... pardon, amen! :0010:

Terence 28/02/2007 22:45

Bisous partout partout, ma petite Handi@dy d'1m67 !Je me balade souvent sur ta planète bénie des constellations de l'amour. Je lis ta vie, et cette "Genèse de la SEP" que je me surprends à dévorer comme un roman, oubliant qu'il s'agit de toi bien vivante, toute proche !Ton talent d'écriture et ta créativité me bluffent, moi qui suis actuellement en panne d'inspiration dans mon blog - au lieu d'écrire, ce qui est ma passion - je me contente, là, de qqs hommages et même de qqs provocs -, et c'est vraiment pas le but du truc.Bref ! D'hab je passe chez toi en catimini...Tiens, en pensant à l'émotion que tu parviens à véhiculer par ton style, je pense à un Robin Cook, "Toxine" (Livre de Poche), dont la première moitié (env. 200 pages) m'avait bouleversé.Donc après l'autobio, passer au roman ?... Je l'espère. Je suis trop attaché à ta "fureur de vivre", et toi, tu te planteras pas. Comme toi, je suis sûr de la toute-puissance du mental.Acquérir la maîtrise des techniques, là c'est tout un binns entre perceptions et sensations à contrôler.Quant à Dieu... 1) Je suis polythéiste, et 2) En nous est le Moi Divin (> lien "Jasmuheen" dans mon blog).J'ai de plus mon "idole" : Kuan Yin, déesse chinoise du partage et de l'empathie. Je crois en la ferveur.Je t'embrasse, ma toute belle, et retourne à la joie de te lire.LOVE, HARMONY & FAITHTerence

bunny62 28/02/2007 05:39

salut
super tes prières , je me marre
je te souhaite une bonne journée