Handicap international et les mines anti-personnelles: ACTU.

Publié le par Handi@dy

Lorsque j'ai signé la pétition de HANDICAP international, il y a un moment déjà, c'était avec mon vécu et mon ressenti de personne handicapée. Bien placée pour savoir ce que c'est que de vivre sans pouvoir utiliser 1 ou plusieurs membres. Pourtant, n'étant ni estropiée, ni amputée, je sais bien que je n'ai pas idée de la souffrance, de la détresse, du deuil subis lorsqu'1 ou plusieurs membres ne sont plus là!!! Arrachés violemment, réduits en charpie, les os explosés, à cause de guerres imbéciles!!! Les victimes sont des enfants, le plus souvent, qui jouent avec ce qu'ils trouvent par terre... Alors la moindre des choses, c'est d'apporter un soutien de présence. On dit souvent que les pétitions (surtout en ligne), ne servent à rien. Pas si sûr! On ne saura peut-être pas complètement ce qui pousse certains politiques à se bouger, mais les faits sont là: actu: HANDICAP INTERNATIONAL annonce la 1ère Conférence internationale visant à aboutir à un Traité d'interdiction des BASM, les bombes à sous-munitions, à OSLO. Je cite la newsletter de l'association: "vos signatures contre les BASM ont pesé de tous leur poids dans les débats, au sein des parlements nationaux ou des négociations internationales, comme ce fut le cas à Genève en novembre dernier."
Point de déshonneur: la France est un des pays qui fait la sourde oreille. La honte!!!
Je cite encore:
"Cette 1ère conférence est l'occasion de saluer votre mobilisation puisque des livres pétitions seront remis aux Etats invités par la Norvège par les membres de Handicap International présents à Oslo. Cette fois encore, il s'agit de montrer aux diplomates des Etats qui nous représentent qu'ils ne peuvent pas agir en toute impunité. Nous serons là pour le leur rappeler ! "
Parmi ceux qui se sont bougés ces dernières années, je salue l'investissement de ZEP, le dessinateur de TITEUF:
*****
Pour signer la pétition, c'est ici: cliquez sur la photo:

Commenter cet article