Humour SEP: Hommage au "WAIKA" de Dany Boon!

Publié le par Handi@dy

LE RETOUR DU COME-BACK DU K-WAY, "WAIKA", CE TRAUMATISME DE NOTRE ENFANCE!

RECIT EPIQUE SE DEROULANT DANS 2 MONDES PARALLELES: LE FAR-WEST, ET LA JUNGLE CITADINE ACTUELLE! (entre [...]) L'héroïne: Calamity @dy Jane. Le malfrat: Rain Man.

***Si je dégote un site officiel de Dany BOON, je lui envoie le lien de l'article! S'il venait à me rendre visite et à me mettre une bafouille, je n'ai pas fini de me la péter et de vous rabattre les oreilles avec...*** DANY, je vous adore!

FICTION "REELLE"... REVE EVEILLE! (j'me comprends! Texte surréaliste, si vous y comprenez quelque chose, faites-le moi savoir, j'ai l'adresse d'un bon psy!)

Quelque part dans le Far West, à l'ombre des cactus du désert brûlant [devant mon immeuble, quoi, il pleut, j'ai enfilé mon WAIKA handi avant qu'il ne s'envole, emporté par une rafale, comme une grande voile! Et puis j'ai déjà chaud, un vrai sauna ce truc!], Calamity @dy Jane [l'héroïne, c'est moua! Eh oui, je parle de moi à la 3ème personne... Parce que je le vaux bien! Comme Alain Delon!], dite la gachette à roulettes (son nom indien "la squaw aux cheveux soleil sur roues qui s'enlise dans le sable") fait son entrée dans la ville abandonnée de Tombstone. [ma ville!] Pas âme honnête qui vive. Calamity @dy sait que l'affrontement est inévitable! Son ennemi juré, Rain Man est déjà présent, cigarillo au bec, les cheveux dans le vent, évaluant ses chances.[euh, bon, l'ennemi, ce sont les intempéries! Me pourrissent la vie en fauteuil grrr] Le regard émeraude d'@dy Jane toise son provocateur de toujours. Cette fois, pas de quartier. Seul l'un d'entre eux restera en vie [non, ce n'est pas Highlander!] à l'issue de ce duel (au soleil!). [coucou Etienne Daho! Bah oui, cette fois-ci je suis équipée à morrrrt pour affronter pluie et vent héhé, j'ai investi dans le nec plus ultra de la protection plastique! Nan je n'ai pas une capote sur la tête pfff!] Le long manteau de cuir d'@dy Jane dissimule ses légendaires et redoutables armes. [ouaaaaaah, ça fait Matrix! En fait, mon arme anti-pluie, c'est un K-WAY version handicapé, un truc moche, pas seyant surtout, avec des trous pour les poignées, une capuche, et ô comble du ridicule, y a même pas la poche banane pour remballer le truc après usage!] L'air vicié [je sue dans mon Waika et ça pueee] de la ville abandonnée, sauf par les chiens errants [oh un toutou! Naaaaaaaan, pisse pas contre mes roues! Au pied!] et les broussailles mortes emportées par le souffle du désert [y a plein de papiers qui volent sur le trottoir, purée, les gens sont vraiment crades!] et les vautours guettant, assis, impatients, [c'est fou c'qu'il y a comme pigeons en ville... Et des corbeaux! Limite remake des "Oiseaux" de Hitchcock...] sur le toit de la prison, semblent s'être ligués contre @dy Jane, implacable et impassible. [Tremblez, les gens! Tremblez! En fait, j'attends mon chauffeur... Et il pleut de plus en plus fort!] Le moment est venu. Les mouches désertent les carcasses blanchies par le soleil, valse frénétique, attirées par la tension presque palpable de l'événement, leur bourdonnement [ça bourdonne une mouche?] est le seul bruit dans la rue déserte devant le saloon de Mabel Sue. Sueur sur le visage buriné de Rain Man qui mâchouille son cigarillo éteint. Le doute dans ses yeux ténébreux. La peur dans son âme noire. Son regard balaye, sans en avoir l'air, la rue, à droite, à gauche... Pas de trace du shériff. [J'attends toujours moi aussi. Je regarderais bien à droite et à gauche pour m'occuper, mais peux pas: la capuche, elle tourne pas avec la tête! La capuche motrice, c'est en option... On voudrait se débarrasser des handis que ça ne se passerait pas autrement, la cape pour se faire écraser à coup sûr par une voiture!] Jouer le tout pour le tout! A l'instant! Tous ses muscles sont tendus. Il dégaine...
[il se met à pleuvoir des cordes, zut, et ce truc n'est même pas étanche!!!] Eclair vert dans l'iris de Calamity @dy. Plus rapide que Rain, sa main gantée [j'ai de chouettes gants de cycliste!] brandit déjà l'arme fatale [le Waika] extirpée de sa poche revolver.[mon sac à dos "Inspecteur gadget", y a un fourbi là-dedans! Vous voulez un chewing gum? J'ai des "mentos" cerise aussi...] Rain Man est tombé à terre, soulevant autour de lui un épais nuage de poussière.[j'éternue aaaaaatchouuuum! A y est la crève maintenant, merci le waika!] [yesssss, bon, pour un premier essai de cape anti-pluie pour fauteuil roulant, c'est pas très concluant, mais il reste des traces de mon brushing, si si! L'un dans l'autre, c'est presque une victoire...] Dans un dernier effort désespéré, mobilisant toutes ses forces puisées dans sa haine de l'héroïne, il tire... [Gnaaa zut, voilà que je patine sous la pluie maintenant! L'avance tout seul ce fauteuil à la c**! Grrr! Non, la pluie, tu ne m'auras pas! Pas cette fois! Je vais te faire un dérapage contrôlé digne d'un contrat avec Holyday on Ice !] Avant de s'écrouler, terrassé. [Yesss! J'ai réussi à freiner in extremis! Avant d'échouer sur la route!] Calamity @dy Jane rengaine son arme encore chaude et fumante. [Y pleut plus, j'en fais quoi de ce truc collant trempé, moi?!] Les vautours seront à la fête, se dit-elle. [bon, j'ai faim, c'est quand qu'il vient mon chauff...] Surgi de nullepart, Joe Coffin, le croque-mort, s'avance, double décimètre [je sais, c'est des "feet, pas des cm!] à la main, ses dents jaunies en un rictus... ["Mme R.! Vous êtes déjà sortie? Quel sale temps! C'est quoi cette boule bleue?" Ahhhhhh, le voilà mon chauffeur... La boule bleue? Ben, mon Waika, baptême de pluie! Y a une poubelle dans le coin?]

Commenter cet article

Handi@dy, waikaaaaaaaaaaaa! 20/01/2007 14:31

J'pourrais m'en servir comme piège filet projeté pour attraper des trucs qui essaient de s'enfuir: petits chiens, pigeons... Pétée de rire! MERKKKKI pour la visite!

bunny62 20/01/2007 06:54

salut
superbe la double histoire , mais ne jette pas ton kway , il peut encore servir on ne sait jamais ,  lol
bonne journée