Relookage...

Publié le par Handi@dy

Pas de billet rédigé hier pour cause de longues journées précédentes, puis nuit trop courte! Mais c'est bon signe: ma sclérose est en veille (à part la fatigue, mais celle-ci s'explique vu mon activité débordante). Bien agréable, pour changer!

Quelques jours à voir des amis chers, à aller au ciné, à rédiger des courriers, régler des démarches administratives (ouhhh que j'aime ça... Berk.) liées à ma "longue maladie" (harcèlement au boulot ayant provoqué une aggravation de ma pathologie et une grave dépression), courses diverses et un max de tournage de roues de fauteuil roulant en extérieur sur des trottoirs ingrats. (il ne neige pas, c'est déjà ça) Même pas mal. Sans traitement pour la SEP. Bientôt 1 an sans réelle poussée. Cool et pourvu que ça dure!

Autour de moi, les potes partageant ma pathologie chopent quelques rhumes, virus et autres au passage. Ils sont sous traitement immuno-suppresseur, ce qui rend perméable à toutes les cochonneries qui passent. Il leur faut donc redoubler de vigilance ou prendre des antibiotiques, avec modération et arrêter leur traitement ... Pas si simple. Je suis sur mes gardes aussi.

Au boulot, je m'évertuais à prévenir mon entourage de m'éviter lorsqu'ils étaient malades (grippes, angines etc...) pour ne pas me contaminer. En effet, les sclérosés en plaques payent le prix fort dans ce cas: fatigue extrême, abattement total, voire nouvelle crise... en plus de la grippe ou autre qu'on aura contractée. Et comme on ne peut pas nous administrer de traitement dans ce cas, vous voyez le drame!

J'ai donc bien profité de mon énergie du moment (sachant que cela ne durera pas). J'ai revu mon meilleur pote/collègue, ce qui est toujours plus qu'agréable, je peux me lâcher avec lui. Il est très reposant à vrai dire. Tiens, je lui consacrerai un billet un jour! (c'est lui qui dans un rêve avait trouvé un moyen de me guérir de ma sclérose! Ce n'était qu'un rêve délirant, mais bon!) En plus il m'a affirmé que je m'étais affinée. Pffffffff vu la gravité de mon embonpoint, c'est une goutte d'eau dans la mer, mais le fait est là, et mon pote ne fait pas de remarque fausse pour faire plaisir.

Puis, relookage de blog (à peine créé, déjà retapé)! J'ai suivi le fil consacré au design sur le forum d'over-blog, et les conseils prodigués allaient dans le sens de ce que je me disais tout bas, mais sans avoir le courage de l'admettre: mon image d'en-tête était trop grande, peu lisible. Trop d'images surtout en début de page. La disposition et lisibilité à revoir, le message d'accueil à raccourcir etc... (certains articles seront longs et débouteront les faux lecteurs, mais tant pis) 

Voilà donc la mouture actuelle. J'ai créé ma bannière avec un logiciel de photo basique, n'ayant pas encore réinstallé mon Paintshop avec lequel je bidouillerai prochainement la plupart des images qui viendront illustrer mes écrits.

Toutes ces activités m'avaient épuisée, je me suis donc reposée...  

Commenter cet article