Lundi dernier, témoignage APF au CMCO devant les élèves aides soignants!

Publié le par Handi@dy

Le CMCO est une clinique médicale de chirurgie obstétrique. La clinique a demandé un témoignage APF sur le handicap. Notre job!
J'ai préparé la rencontre avec MANUE avec qui je suis souvent en binôme dans les écoles. Elle m'avait ramené le dossier "La société est-elle adaptée à l'accueil des personnes handicapées?", rédigé par des élèves aides soignantes (plus un mec aide soignant!), sorte de mémoire. Quand MANUE était passée chez moi, on s'est aperçues que mon appart, adapté pour moi, est inaccessible pour elle: elle a dû laisser sa titine électrique dehors (personne ne l'a fauchée ouffff!) et marcher ou crapahuter en appui sur les murs... Quand elle a vu la longueur de mon couloir, elle a soupiré! Bon, une fois installée dans mon fauteuil de bureau de prof, on a pu taffer!

J'étais là la première, comme toujours ou presque, au CMCO.
On devait intervenir en salle de cours des aides soignants, ils doivent encore passer leurs examens.
La première heure, on a regardé la projection powerpoint de l'exposé, présentée par les 4 élèves filles qui l'avaient concocté!
Une partie sur le téléthon (que je soutiens, leurs découvertes font aussi progresser la recherche SEP et d'autres pathologies!), sur les JO paralympiques. Je leur ai appris qu'il y a peu de temps, les athlètes handis devaient payer de leur poche le voyage et le séjour, à moins de trouver des sponsors! Et que les handis sont encore très sous-payés aux JO, qu'on aura eu l'égalité le jour où ils participeront EN MÊME TEMPS QUE LES VALIDES! (qui se souvient des paralympiques en Chine? Personne! Pas de retransmission tv, juste une phrase aux infos françaises et retransmission sur une chaîne allemande, pourtant on a raflé plein de médailles contrairement aux valides, na!)
Une partie sur les assoces qui aident (on a témoigné pour l'APF, la plus grande assoce), JACCEDE.COM et HANDIVALIDES/STARTING BLOCK. J'ai bossé avec les deux à Strasbourg
-->Avec JACCEDE.COM à Strasbourg samedi, mini film tv.
-->JACCEDE.COM, L'article! ENFIN! Pfff! Tout arrive!

-->Journée au PEGE!


et ai donc pu témoigner positivement.
Puis les progrès en transports (on a mis le bémol, bus et tram ne sont adaptés que si on est en fauteuil électrique ou sportif de haut niveau! Ou avec aide, ce qui est en contradiction avec la loi handicap 2005 qui précise qu'un lieu est dit accessible, si chaque handicapé peut y aller sans aide aucune!) et voirie (la route est encore longue!). Les besoins en logement adapté, les astuces, meubles, éviers et lavabos bas adaptés etc... On a pu témoigner de nos logements, de nos aides humaines.
Dans l'exposé, un chapitre consacré aux IVG (interruptions volontaires de grossesse) et aux IMG (interruption médicale de grossesse). Délicat, car avorter d'un  bébé qui a une anomalie, c'est ne pas accepter de "recevoir" le handicap au sein d'une famille. Il a été question de la trisomie21, des progrès médicaux qui prolongent la vie des patients qui, il y a quelques années, n'atteignaient pas l'âge adulte! Une élève a cité le Pr. NISAND, réputé: "Il ne faut pas confondre production et reproduction". J'ai aimé, car quand l'Homme joue à Dieu et commence à bidouiller l'ADN (espoir pour les SEPiens!) et à pratiquer une sorte d'eugénisme, je n'adhère plus. Tout ça pour "produire" le bébé parfait et idéal, sans défaut, sans gêne de maladie... Vaste débat...
J'ai témoigné pour la SEP, dit qu'après des décennies où les neurologues décourageaient les grossesses, on sait qu'il faut encourager les SEPiennes à vivre leur vie de couple et de mère normalement!
On touche là à une éthique dont seuls les parents peuvent décider! La prof nous a confirmé que les élèves AS étaient formés à ne pas influencer les mamans.
On a expliqué toutes deux pourquoi on a choisi de ne pas avoir de bébé (MANUE est très lente et maladroite avec son IMC), moi j'ai renoncé car ma SEP dès le début, a été virulente, puis j'ai loupé le coche même si le mariage était prévu avec un handi de basket de haut niveau.
J'ai pu témoigner d'un couple handi, tous deux en fauteuil, lui paraplégique, elle tétraplégique, qui ont eu un bébé qui s'avère surdoué!
Comme quoi...
L'exposé finissait par des vidéos où les filles se mettaient en scène traversant la route, entrant dans un magasin, prenant le tram, allant au ciné ou en librairie...
Très éloquent! J'ai parlé de ma mise en fauteuil de mes élèves en 2003, année européenne du handicap, ce qui les a bien formés aux difficultés liées au fauteuil!
-->PROJET HANDICAP dans ma ville: je colle mes d'jeun's et mes collègues en fauteuil roulant! DIAPORAMA!

En sortant on était ravies. On a félicité les auteurs de l'exposé!
J'avais du retard et donc j'ai raté m'ame CHRISTINE que j'ai prévenue pendant que mon chauffeur de GIHP, un ex élève de mes débuts de prof valide je l'avais en collège, il avait 13 ans, lui m'a reconnue de suite, pas moi: il a 33 ans là et un garçon de 11 ans! Je vous mets sa photo, il m'a demandé s'il pouvait figurer sur mon blog! Ah que ouiiiii!
J'ai prêté l'exposé papier à mon aide soignant, il est intéressé!!!


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eliane 19/02/2011 13:57



Bonjour Je vois que tu as passé une bonne journée avec les futurs soignants, c'est bien de pouvoir passer de tels messages! C'est un bel échange qui a du te "rebooster" Et les jeunes ont tant
besoin de personnes qui peuvent insuffler une réflexion positive dans ce monde implacable... Oui, le sujet de la "reproduction" est, meme chez les valides quelque chose que l'on ne peut juger
pour les autres, chacun selon son vécu, son entourage familial, ses capacités matérielles et morales, c'est à chaque couple (ou à la future mère) que la décision doit etre envisagée. Je t'envoie
du soleil printanier de ce jour (parait que la pluie va revenir!) de mon Sud. Bisous



Handi@dy 19/02/2011 18:58



c'est un ancien article rediffusé,je suis trop atteinte par ma poussée!



jacky 27/06/2009 11:45

salut handi , je voisq que comme toujuors tu est cdebordée , bravo pour ta devotion .biz a tres bientot.jacky

Handi@dy 27/06/2009 12:59


J'arrête pas! En plus je passe mon temps libre sur facebook en ce moment! J'y retrouve plein d'amis et de SEPiens! Merchi! :0010:


christine 27/06/2009 11:02

Tout d'abord, un grand bonjour à ton chauffeur qui semble avoir bien réussi dans la vie.La question des IMG/IVG est vaste dans le cas d'un handicap ou maladie diagnostiqué durant la grossesse. Nous avons chacun nos limites est je comprends que des parents ne se sentent pas capables d'assumer un enfant handicapé/malade avec toute la souffrance que cela implique pour lui et pour eux.J'ai deux enfants et compte tenu de mon âge, je n'aurais sans doute pas choisi d'en concevoir un 3ème au risque de la trisomie ou d'autres maladies. "Offrir" un petit frère/soeur handicapé aux deux aînés ne m'aurait pas semblé judicieux et mon boulot me montre trop souvent les dégâts que cela provoque dans les familles.La vie nous apporte déjà bien des tracas, inutile, me semble-t-il, d'aller les chercher en prenant des risques (quels qu'ils soient) !

Handi@dy 27/06/2009 11:53


Je passerai ton bonjour à mon chauffeur dès que je le revois!

Vaste et délicat sujet en effet... j'ai aussi des limites nettes et n'auraisi pu avoir un gamin trop handicapé. Après, le "trop", ça varie d'individu à individu!
Ex prof, je comprends bien que les parants soient dépassés, même avec des enfants valides ils le sont souvent et loupent leur éducation...
Puis il y a le facteur qu'on ne peut prévoir:
comment l'enfant assumera-t-il sa différence, son handicap??? S'intègrera-t-il, sera-t-il heureux? Malheureux? Question de caractère et de personnalité!
Manue a grandi avec des parents qui l'ont acceptée (handicap apparu à la naissance, trop tard pour une IMG!). Moi, je me suis adaptée tant bien que mal à ma SEP. Mais si j'avais le choix, je me
rapatrierais dans le monde valide illico presto!

Décision terrible pour les parents... la vie avant tout? Ca se discute parfois! :0010: