Dernier jour de l'année en demi-teintes.

Publié le par Handi@dy

Ce matin, ergothérapie, on a refait les exos de la kinésithérapie, aussi mal, mais le secret est dans la muscu et donc la répétition, et j'ai choisi d'y croire! J'ai évoqué le problème des bottines sur les pieds paralysés et flasques, celui du lit. Le matelas est en option achat, je demanderai un devis pour un lit format 1 et demi adapté au matelas anti-escarres mémoire de forme.

L'après-midi, la femme de ménage est passée, petit extra de Noël sous forme de chèque supplémentaire (tant que je peux!). Puis, je suis resortie avec elle, le chauffeur du GIHP était déjà là. En route pour Rivétoile! Photos de l'entrée principale et déco de Noël.
Seule, le centre commercial est à peine praticable en fauteuil manuel. Mes jambes rament, comme trop fatiguées, et mes mains elles aussi peinaient. Les différents "cubes" du bâtiment sont très longs à traverser, ainsi que ce qui les relie, des coursives sans vitres battues par un vent glacé! Le comble, je fais une aphasie, difficulté à parler et articuler, ce qui me fait autant flipper que la cécité, voire davantage!!! J'ai du mal à atteindre Afflelou (1 € de plus pour les 3 montures, et non 2 comme je disais hier,vil est complètement fou, le gars!). Je choisis mes 3 montures dont une solaire, les autres ont des branches violettes et noires, les solaires couleur champagne. Je m'offre aussi des cordons de maintien, vu que j'ai un petit début de presbytie que l'ophtalmo m'a dit de compenser en ôtant mes lunettes, pas de varilux!
Les 3 paires seront prêtes jeudi 8 janvier aprem.
Plus de 400€ quand même avec des verres anti-reflets dont je ne peux me passer et les cordons.
Mal remboursés car ma mutuelle pêche à rembourser lunettes et dents!
Puis je souhaitais aller à LECLERC pour acheter un nouvel aspirateur, vu que mon "sans sac" est déjà cassé, merdum, ainsi qu'un agenda 2009. Mais trop crevée, vu l'heure, je me rends à l'ascenseur. Je voulais passer à Jeff de Bruges et Svarovski, mais plus le temps, zut! Mais il y avait pire:
EN PANNE! IL y avait une jeune femme en titine électrique devant, accompagnée. J'appelle le GIHP qui me propose une demi-heure de différé, dernier délai! Je demande à quelqu'un de m'emmener sur les escalators qui sont à peu près praticables avec aide. On m'emmène au niveau 0. Où je peine à avancer, la fatigue des mains réapparaît soudain, ainsi que l'aphasie qui avait disparu, heureusement, chez l'opticien!
Je passe à la boulangerie, peine à articuler ce que je veux, à saisir ma monnaie... Détresse. SEP? Syndrome anti-phospholipide??? (je suis parfaitement dosée, pourtant! Fichtre! Quelle galère!) Je passe encore au café à côté de la sortie, où mon chauffeur, le même qu'à l'aller, prend son jus. J'achète un croque-monsieur pour le soir, un dessert, rame avec mes pièces, et au moment de saisir mes achats, pas moyen! A grand peine j'explique à la vendeuse que j'ai besoin qu'elle me les mette dans mon sac à dos. Très gentille, elle me souhaite un bon Réveillon, je réponds sur le même ton. On repart en master, et l'aphasie disparaît, oufff. A la maison, les mains retrouvent peu à peu leur souplesse, les pieds peinent moins.
J'appréhende 2009. Ce ne sera pas simple, je le sens.
Mais bon, je vais faire comme d'hab, prendre les tuiles comme elles arrivent, jour après jour, sans me casser la tête. Gérer l'instant, se battre quotidiennement. J'ai rempli mon dossier candidature pour l'APF, appelé MO qui se réjouit de mon implication et m'aidera. On s'est demandées si I. du groupe SEP posera sa candidature, à la dernière réunion, elle hésitait à cause de la fatigue. J'espère qu'elle changera d'avis, pour qu'on soit 2 du groupe SEP au conseil départemental! En plus on risque fort d'être élues! Espérons! Demain, je dépose le tout dans la boîte aux lettres de l'APF au coin de ma rue, ça me fera sortir.
Ce soir tard, je reviens pour l'article des voeux! A tout à l'heure, bises!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article