CE QUE JE FAIS EN ERGOTHERAPIE (chaque jour de 14 à 15h)

Publié le par Handi@dy

réédition de début novembre 2007

RECUP D'ESCARRES-MA CURE DE REEDUC FONCTIONNELLE: 9.

Y a de ces coïncidences parfois. Hier je me disais qu'il serait intéressant de vous détailler le contenu de ma rééducation, en kiné et en ergo. Cet aprem, en revenant d'ergo, après ma séance avec la psychologue (tiens, elle a souri à plusieurs reprises. Faut dire que ma vie est folklo, plus poisseuse que moi tu meurs! Mais je la prends avec philosophie et auto-dérision, et je m'en sors toujours avec une pirouette... cacahuète!), j'ouvre ma boîte mail et je découvre un mail d'une ergothérapeute travaillant dans un centre et qui lit mon blog. Cool!
Surtout que je vais commencer par vous conter mon travail (et mes frasques) en ergothérapie ce soir.

C'est quoi l'ergo? Selon Wikipedia: "
L'ergothérapie est une profession de santé évaluant et traitant les personnes au moyen d'activités significatives pour préserver et développer leur indépendance et leur autonomie dans leur environnement quotidien et social. L'ergothérapie se caractérise par l'éducation, la rééducation ou la réadaptation par et pour l'activité (Ergon )."

Premier contact. Le 18 septembre, soit le lendemain de mon arrivée au centre, une ergo stagiaire se déplaçait dans ma chambre, prenait les mesures de mon fauteuil après avoir cerné mon pépin (escarres aux talons). Elle m'a annoncé la visite du technicien fauteuils (charmant...) qui me bidouillerait une titine appartenant au centre, avec possibilité d'horizontaliser mes gambettes, ce que je ne pouvais faire avec le mien. Dès le lendemain (!), tadaaaaaaaaaaaa! On m'apporte un fauteuil roulant (encombrant, certes, pas très maniable, 15,7 KG) noir et jaune, avec cale-pieds horizontalisés. Une fois transférée du lit au fauteuil (après 3 semaines au lit, hosto civil et quelques jours ici) grâce au rail, on m'amène en salle d'ergothérapie, une grande salle claire avec un mur tout en fenêtres, que je connaissais déjà de ma cure de rééduc fonctionnelle d'il y a 3 ans. Là, ma kiné m'attend, elle se concerte avec l'ergo, le technicien écoute leur requête basée sur mon dossier. En moins de deux, les repose-pieds sont réglés de façon à être inclinés. Mes jambes sont donc à l'horizontale (il y a un paquet de patients avec 1 cale-pied en l'air au centre suite à un accident, une OP), ce qui fait de ma titine d'emprunt un engin très encombrant, mes pieds sont appuyés sur l'avant, les talons, eux, sont dans le vide! Je suis ravie! Et me voilà prête à crapahuter en autonomie dès que je suis en selle.
Avec le temps on regonflera mon coussin anti-escarres de ma titine perso et on l'utilisera. J'apprendrai à ôter et à régler moi-même les cale-pieds, à refixer certaines pièces.
L'ergo qui m'a été attribuée étant en congés à mon arrivée, l'ergo stagiaire qui la remplace et ma kiné se consultent. Pour mes escarres, la circulation, les os etc, le mieux est de me verticaliser de suite! Je balise un peu car si mes pieds glissent, si je suis en appui sur les escarres des talons par accident, je ne m'en rends pas compte: aucune visibilité dans le verticalisateur, aucune sensibilité... Mais je connais ma kiné, et décide de lui faire confiance.
La jeune ergo suit, et tout se passera bien. Une heure de verticalisation tous les aprems, a laquelle on ajoutera diverses activités plus ou moins ludiques.

EVALUATION: avec la stagiaire, puis mon ergothérapeute, tests d'évaluation des membres supérieurs. Sensibilité des bras, des mains, exercices consistant à reconnaître des formes ou des objets yeux fermés par le toucher, test neurologique piqué/touché, avec une ou deux pointes. Pour les bras, reproduire yeux fermés les gestes que l'ergo fait avec l'autre bras (à l'identique, symétriquement)
Tests de force, de résistance. Mains, doigts. Yeux fermés, reconnaître la position des doigts que l'ergo manipule.
REEDUCATION:  Exos avec bracelet muni de poids: activité quelconque, avec ces poids pour renforcer les poignets et rééduquer la main.
Jeux de construction divers, bricolages avec de petits éléments pour développer la capacité de préhension fine où il faut coudre, assembler, pincer, fixer... Se concentrer, mémoriser. Pâtes à modeler pour assouplir, renforcer la main. Balles et autres outils. Motifs et schémas à reproduire. Enfiler perles, déplacer objets divers selon des règles précises...
Afin de m'occuper pendant que je suis verticalisée (près de la porte, je pourrais encaisser des entrées, sans déc, ou faire physio et filtrer lol! Par rapport aux autres patients et aux ergos, je suis un peu "en exil", ils sont au fond devant la fenêtre, ce qui ne m'empêche pas d'ajouter mon grain de sel, de réagir à telle ou telle remarque, de rire... J'ai l'air de superviser le tout du haut de ma tablette hihi!), mon ergo m'apporte des joujoux lol: solitaire, casse-tête, jeux de construction élaborés, puzzle abstrait avec des crochets, pour attraper les pièces avec une mince plus ou moins raide...
Quand l'activité me paraît trop facile ou "bébé", je fronce les sourcils tout en souriant (si si!), mais je réalise l'objet ou l'activité en quelques secondes si je suis impatiente, en une demi-heure si je lambine... Pour éviter qu'on ne m'en ramène un autre pfff (mais pas dupe l'ergo zut!).
Là où je la ramène moins, c'est quand on me ramène les casse-têtes difficiles où il faut cogiter et anticiper (ça me gonfle grrr), genre maths, et où je sèche lamentablement comme une quiche pfff!

 Puis, il y a les divers jeux de construction, réaliser un hélico, une moto, voiture etc..., pas difficile sauf que plus on avance, moins les pièces tiennent et elles se cassent la gueule, ce qui me fait râler: "Meuh, c'est quoi ce matos? Ca tient pas! Au secouuuuuuuuuuuuuurs, tout se casse la gueule! Sabotage! Ah nan, moi je ne recommence pas! Ou alors vous me donnez de la colle!" L'ergo arrive à la rescousse, et nous voilà à deux en train de maintenir le bidule, sous les rires des autres patients et ergos (on est 3 ou 4 patients et autant d'ergos en général présents ensemble dans la salle) alors qu'on sue à empêcher le bidule de se casser la tronche, en le maintenant à 2, hyper concentrées!
Ah, j'oubliais les jeux type lego, mais plus évolués, en sortant les pièces j'en fais tomber (nan nan, je ne fais pas exxxxeprèèèès!), faut me les ramasser! Puis j'abandonne quand c'est chiant, je dis que les pièces ne s'emboîtent pas, qu'il en manque, que la réalisation est impossible, une vraie potache, et mon ergo arrive, sourcils froncés, me démontre le
contraire, en construisant elle-même, avec effort, concentrée, l'objet. Puis avec un sourire triomphant: "Et voilà!". Pendant ce temps, moi j'ai papoté avec les potes. Je dis: "Ah ouais, c'était possible! Ben ça alors! Bravo!" C'est là qu'elle se rend compte qu'elle a fait l'exo à ma place mdr! Ouarf ouarf! Nananèreuh! Sur son visage, la stupeur. Elle se demande toujours si je l'ai fait exprès! (hihi!) Je reste impassible! Je ne dirai rien, même sous la torture!

Elle me fait démonter et ranger, du coup lol!ergo.jpg
Il y a aussi les jeux où elle n'est pas plus calée que moi et où on s'escrime à 2, très drôle!
Pendant ce temps, je suis verticalisée, ce qui favorise la circulation sanguine, stimule le métabolisme, renforce muscles et os, favorise la micro-circulation, la vascularisation dans mes jambes et pieds paralysés. C'est aussi cela qui a favorisé la guérison des escarres!

***Mon grain de sel:
la salle est très bien équipée, comme les kinés, les ergos sont de véritables Mac Gyver! Une foultitude d'équipements et d'objets dont beaucoup construits, imaginés, inventés et bidouillés par ces dames (pas d'ergo homme ici zut). Un coin cuisine aussi où certains patients qui ont du mal à le faire chez eux, s'entraînent à recuisiner etc... Mais bon, il faut renouveler le matos parfois cassé, incomplet ou désuet, alors nous patients avons décidé de signaler qu'il faut rééquiper la salle, dans notre rapport de sortie! Les ergos ont également un stock d'objets d'aide au quotidien, enfile-chaussettes pour n'en citer qu'un, à essayer, acheter.
Le plus sympa, c'est l'ambiance! On trime dans la bonne humeur. On vanne. On forme un groupe, patients et ergos mélangés, en parfaite cohésion. Les patients se charrient entre eux. S'encouragent. L'ergothérapie est très appréciée des patients qui arrivent souvent en avance! (du coup, ça se bouscule devant le portillon! Alors je joue à filtrer. Je déboute. Je me penche vers le couloir puisque je suis devant la porte, j'annonce qui arrive... ("Cannes en approche!" "Kiné en approche"!) J'informe les visiteurs qui recherchent tel ou tel patient. Je fais vraiment réceptionniste d'hôtel lol!
Enfin, le nec plus ultra, c'est la réserve... Cachée! Il y a une planque avec des chtits gâteaux et du chocolat (souvent offerts par les patients ou fournis par les ergos) miam! De temps en temps, un patient fête son départ et ramène un gâteau. on goûte en fin de séance, un patient fait le café au coin cuisine. L'autre jour, une adorable mamie a ramené des biscuits suisses au chocolat (mortellement bons), et quand elle a débarrassé les verres, patatras, vaisselle cassée: bah, le verre blanc cassé, ça porte bonheur, et puis de toute manière, ils étaient moches!
Il y a aussi les kinés qui viennent se ravitailler en ergo: ils ont des pifs fureteurs, c'est pas possible! De vrais radars, ils sentent quand on a ramené des douceurs, fait du café! MDR! Ils rappliquent après leur service quand ils sont en hypoglycémie.
Bref, l'ergothérapie, c'est sympa!

Ce matin, mon ergo est venue en chambre, pour observer comment je fais ma toilette, m'habille. Ca sent la préparation de sortie. Une réunion était prévue pour faire le point sur mes capacités et besoins, mais il est trop tôt. On attend l'appui total, les transferts avec 2 pieds, et elle reviendra m'évaluer lorsque je serai dans des conditions de réalisation aussi proches possibles de ce que je fais chez moi. Car il lui faut faire des recommandations à la mdph, besoin d'aide à la toilette ou non, aménagement de salle de bain etc... C'était marrant! Elle avait du retard, du coup le petit dej est arrivé. J'ai demandé conseil à l'as qui m'a dit "mangez d'abord!". Sur ce arrive l'ergo lol! J'ai mangé, pas de question de boire le café froid! Mais j'ai mis un quart d'heure, elle passait tout le temps la tête dans la porte, jetant un regard irrité vers la télé (M6, le "morning" lol), mais je mastiquais avec application mon pain complet, la bouche pleine, hirsute, à l'ouest comme chaque matin, secouant la tête: "nan nan, pas fini, me grouille". Pas question non plus de faire un remake de la quasi noyade dans le café (voir article plus bas!). Puis, preuve que je suis poursuivie par la poisse (mon ergo aussi l'est, étourdie et distraite par moments, un jour en me verticalisant, télécommande en main, elle papotait avec sa collègue, et elle ne s'apercevait pas qu'elle était en train de m'écraser contre la table! J'ai crié: "STOOOOOP!" (nan, pas "Aline"! Ca, c'est vendredi quand on gueule chante dans la cafète avec Martine!) Elle a sursauté tandis qu'elle me ramenait à distance correcte, moi je respirai, ouf, on a ri avec les autres, elle était penaude, s'est excusée. "Ca va, j'ai dit! Mais vous avez bien failli me réduire en crêpe! J'aurais perdu 25 KG d'un coup!!!"), pas d'eau dans la salle de bain! Coupure inopinée! On s'est regardées. J'ai dit: "Bienvenue dans mon monde de poisse! Pour moi c'est banal ceci dit. Ca ne m'étonne même pas!" Les as ont fait bouillir de l'eau pour la toilette. Quand je pense que l'ergo voulait me mettre sous la douche! On m'aurait mise à oilpé dans le harnais, le rail m'aurait amenée sur le fauteuil de douche et là, tadaaaaaaaaaaaa, nada pas d'eau, et hop, retour au dodo! Pfff! Me suis donc lavée au gant, avec la bassine. Puis rincée avec l'eau minérale donnée en chambre lol!
Plus tard on a appris que l'eau avait été coupée en cuisine aussi. En chambre, dans mon service, j'étais la seule! Bingo! Je me suis dit que décidément j'étais damnée. L'ergo a dû se dire la même chose!
Ce soir, c'est la télé qui a été coupée pendant le repas. A cause des travaux bien entendu. Heureusement j'ai mon ordi et je peux mettre de la zic ou mes dvd! Tout le monde a dû se demander qui avait réussi à capter une chaîne musicale lolll!

Lors de ma sortie de centre, je serai suivie par une ergo de la mdph et de l'apf, et elles auront le dossier réalisé ici. Ce qui leur permettra de me recommander tel ou tel objet ou équipement pour améliorer mon autonomie et mon quotidien, et de monter le dossier de financement le cas échéant. Les ergos sont un passage obligé pour réussir sa réinsertion quand on est handicapé.

 

verticalisateur.jpg


Dans le verticalisateur, mes jambes

 

se sont renforcées,

 

ce qui me permettra

 

d'appréhender sereinement mes transferts

 

lorsque je serai en état de faire l'appui total sur les 2 pieds.

Vivement ce moment!

Petit bonjour @mical et sourire à l'ergo qui m'a mailé!

rangee-de-galets.gif

Commenter cet article

florence 12/11/2010 18:12



Oups,


J'ai vu après que cela datait de 2007!!!



Handi@dy 12/11/2010 20:13



:0010:



florence 11/11/2010 10:36



Bonjour,


Je suis ergothérapeute en Belgique. Je travaille dans un centre pour personnes présentant un handicap mental sévère te profond. En faisant des recherches sur internet pour réaliser une
présentation sur l'ergothérapie, je suis tombée sur ce post. J'adore! Ca m'a rappelé mon stage en revalidation. Je trouve que vous rendez parfaitement bien l'ambiance qui peuit régner dans un
atelier d'ergo. Et pour le coup, vous mettez l'ergothérapie en valeur. Merci, car cette profession est encore trop méconnue.
Je n'ai pas eu l'occasion encore de lire plus longuement votre blog, je ne sais donc pas de quand date ce post.
Je vous souhaite de toute façon tout le meilleur pour la suite. Courage et merci.


Florence



Handi@dy 11/11/2010 19:45



Merci et belle carrière! L'article date de l'hiver 2007! :0011:




Handi@dy 08/11/2007 00:39

La chaussette à poils lol:

christine 07/11/2007 23:34

Salut Ady, Salut Oscar !Suis comme les autres : tourné le dos qq jours et me voilà contrainte de remonter le courant de ton blog tel le saumon moyen ;-))J'ai pris en tout cas bien du plaisir à lire le récit de tes frasques... ils vont sacrément te regretter, aux 3 Epis, le jour où tu t'en ireras pour de nouvelles aventures !Bien entendu, je décerne un Oscar à Oscar pour sa guérison rapide... à propos, comment il s'appelle le frère d'Oscar ?Et si j'ai bien compris, il ne te reste plus qu'à te tricoter des belles chaussettes en laine à poil pour tenir tes petits petons bien au chaud cet hiver.Bises à vous trois !

Handi@dy 08/11/2007 00:25

Salut CHRISTINE! Alors ces frites et ces moules? Euh ... je crois qu'ils crieront "ouf" à 3 EP' quand je partirai! Bah, je reviendrai l'an prochain en rééducation, mes potes du groupe SEP y vont chaque année! B. qui est arrivée lundi est déjà installée à ma table. On s'est déjà charriées à mort en kiné.Meuh, suis trop méga touchée par l'Oscar pour le chtit Pscar! Il rougit là! On mettra le trophée sur la table de nuit! Une chaussette aurait suffi! (il n'a pas préparé de discours mais il remercie son frère et le toub, les inf...)Son frère, c'est "Scarface", vu qu'il n'a pas fini! Encore une future star! Il a la folie des grandeurs et doublerait bien un pied d'Angelina Jolie dans son prochain film!Les chaussettes en laine à poils long, je les ai déjà trouvées mdr! BIZ! VAis devenir schizo! (à 3 personnalités, c'est schizo aussi! On commence à être à l'étroit dans la chaussette là!)

circé 07/11/2007 22:30

oups, désolé, je rigolais pour l'ergo. Je trouve ca trés utile et g bien aimé même si desfois ca saoule. Mais toutes les ergo étaient super. Dsl isabelle, t'as un super métier et je voulais pas être désagréable. Apré c vrzi que bcp de jeux sont idem qu'en crèche mais c pas une critique il sont souvent bien pensé et permette d'acquérir ou de travailler certains gestes précis.Big biz à tous

Handi@dy 07/11/2007 23:59

Bah, y a pas de mal Circé, je pense qu'Isabelle est habituée lol! En plus c'est quasiment vrai... Et les chtits bouts sont sûrement plus doués que certains patients! Au fait, une des ergos était fan du dessin animé "Les merveilleuses cités d'or" et a donné à son adorable bout de chou de fils le prénom d'un des personnages! Je lui ai demandé à tout hasard si c'était à cause du dessin animé... Bonne pioche! On a ri! Bon dodo à toi!