Et si on parlait.. d'amour... pour changer!

Publié le par Handi@dy

Dans le contexte morose et agité de ce second tour des élections présidentielles, revenons à nous!
Que sont nos amours devenues?!


En classant cet article dans la rubrique "VOS TEMOIGNAGES", je vous invite à réfléchir et si vous le souhaitez, réagir, sur le thème de l'amour et du handicap.

Je vous propose la technique suivante: copiez-collez les questions suivantes et remplacez mes réponses par les vôtres. Vous pouvez, évidemment, mettre un commentaire classique sans répondre à tout.
Merci de vos réponses, elles permettent aux lecteurs de se faire une image de ce qu'est la vie de couple lorsque l'un des partenaires (ou les 2) est (sont) handicapé(s).

SEP/HANDICAP ET AMOUR:

*Vivez-vous avec un(e) partenaire handicapé(e)?
Pas actuellement.
*Pourriez-vous vivre avec un(e)partenaire malade/handicapé(e)? Pourquoi (pas)?
Oui, je l'ai expérimenté il y a près de 4 ans. Parce que l'amour ne choisit pas. Quand j'aime, je ne tiens pas compte de l'état de la personne aimée. Je me sens capable d'aimer quelqu'un qui n'a que peu de temps à vivre.
*Avez-vous vécu avec un(e) partenaire malade/handicapé(e)? Pendant combien de temps?
Oui, l'histoire n'a duré que quelques mois parce que mon partenaire menait une double vie... Je l'ai renvoyé à l'autre femme hihi, après avoir discuté avec elle. Nous sommes toujours en contact très amical. Je prends des nouvelles d'eux régulièrement. Ils sont tous deux handicapés et ont un enfant adorable (valide) et précoce!
*Comment décrire la vie avec un(e) partenaire malade/handicapé(e)?
Pour moi qui ne suis pas née avec un handicap, ça a été une découverte, mais au bout de quelques jours, rien de spécial, un amour comme un autre. Mais comme j'avais acquis ma propre paraplégie avec ma SEP, l'adaptation a été facile. On est sûr d'être compris. Joies et peines partagées.
*Quels sont les moments les plus difficiles?
Euh... les pépins liés à l'incontinence... J'en parlerai dans un prochain article. A part ça, c'est comme dans n'importe quel couple. Financièrement, peut-être, plus d'écueils que quand on est valide. Moins de possibilités de réaliser ses rêves de maison, de voiture, de vacances, d'enfants parfois... Je pensais qu'il aurait peur du caractère évolutif de ma SEP, mais non.
*Quels sont les moments qui vous ont enrichi(e)?
Tous. Les moments de tendresse et d'intimité où nous avons appris à harmoniser 2 corps différents. Les coups durs aussi, car notre handicap nous soudait. Le regard de l'Autre dans la rue est différent quand on est un couple de handis amoureux. Les gens vous sourient. Les fous rires à propos de nos pépins de fauteuil ou autres liés au handicap.

*Vos sentiments ont-ils changé avec l'apparition de la maladie/du handicap? Pourquoi?
Ne suis pas concernée. Nous étions handis tous deux.
*Votre vie intime a-t-elle changé? En quoi?
C'était mon premier amour non platonique depuis mon handicap. Il a donc fallu redécouvrir mon corps et réinventer l'amour charnel. J'ai découvert son corps aussi, ses zones sensibles et celles qui ne réagissaient pas à la caresse. Exploration. Puis, découverte: le plaisir est toujours là, intense. J'ai même regagné des zones de sensibilité avec le bonheur, et ma fatigue a disparu.
*Comment vous êtes-vous adapté(e)?
En n'ayant pas peur d'innover. En laissant l'amour me guider.
*Si c'était à refaire, que changeriez-vous?
Rien. J'aurais souhaité qu'il reste, mais il y avait une autre, ailleurs, qui souffrait, et ils avaient été ensemble depuis l'enfance... Notre vie à 2 se passait très bien.
*Quelles erreurs avez-vous commises?
D'après lui, j'ai été trop gentille avec lui (j'aurais dû crier quand j'ai découvert qu'il y avait quelqu'un d'autre?)
Et puis il était peut-être trop jeune pour moi? 8 ans de moins, le vécu n'est assurément pas comparable...Sinon, par rapport au handicap, aucune.
*Quelles erreurs commettait votre partenaire handicapé(e)/malade?
Ayant été scolarisé en centre spécialisé dans l'enfance, n'ayant pas pu faire de formation professionnelle faute d'accessibilité, il n'a jamais travaillé et était, de ce fait, exclu de la vie de tout le monde. Il a découvert ce monde à mon contact. Handicapé depuis l'âge de 1 an et demi, sportif de haut niveau (basket handi), il n'en était pas moins peu autonome. C'est moi qui gérais tout dans nos vies, et cela m'a pesé. Hélas, il n'a pas été capable de participer à notre vie de couple, ayant toujours été assisté, pris en charge. (avec sa copine d'avant, c'est la mère de celle-ci qui leur faisait TOUT)
*Si vous avez décidé de quitter votre partenaire handicapé(e), pourquoi?
A cause de son manque d'autonomie intellectuelle, son absence de mâturité et d'expérience de la vie tout court. (Physiquement, il était bien plus autonome, rapide que moi, mais le reste...! Je n'en pouvais plus de tout faire comme si j'étais une mère et non une amante.)
*Si vous êtes vous-même malade/handicapé, pourriez-vous envisager de vivre avec quelqu'un l'est aussi? Pourquoi (pas)? C'est fait,j'en ai déjà donné les raisons. J'ai également eu des aventures (2) depuis mon handicap, des passades avec des hommes valides, ce qui m'a rassurée quant à ma féminité, mon pouvoir de séduction, et cela m'a réconciliée avec mon corps, malgré ses contraintes. J'ai même découvert qu'il existe des hommes attirés par les femmes handicapées. Ils considèrent qu'elles ont besoin d'être aimées plus que les autres et redoublent de tendresse, recherchent leur plaisir, aiment les dorloter.


Récapitulatif des questions pour faciliter le copié-collé:

*Vivez-vous avec un(e) partenaire handicapé(e)?
*Pourriez-vous vivre avec un(e)partenaire malade/handicapé(e)? Pourquoi (pas)?
*Avez-vous vécu avec un(e) partenaire malade/handicapé(e)? Pendant combien de temps?
*Comment décrire la vie avec un(e) partenaire malade/handicapé(e)?
*Quels sont les moments les plus difficiles?
*Quels sont les moments qui vous ont enrichi(e)?
*Vos sentiments ont-ils changé avec l'apparition de la maladie/du handicap? Pourquoi?
*Votre vie intime a-t-elle changé? En quoi?
*Comment vous êtes-vous adapté(e)?
*Si c'était à refaire, que changeriez-vous?
*Quelles erreurs avez-vous commises?
*Quelles erreurs commettait votre partenaire handicapé(e)/malade?
*Si vous avez décidé de quitter votre partenaire handicapé(e), pourquoi?
*Si vous êtes vous-même malade/handicapé, pourriez-vous envisager de vivre avec quelqu'un l'est aussi? Pourquoi (pas)?

Commenter cet article

Handi@dy 03/08/2007 23:27

C'est ce que j'ai lu ISA, et c'est très fort! Avant de savoir que mon ex handi vivait une double vie sentimentale, je disais même que je ne regrettais pas ma sclérose en plaques puisque grâce à elle (forum valides /handis où je ne serais jamais allée autrement) je l'avais rencontré! Bon, depuis j'ai rouvert les yeux lol, mais il reste une de mes plus belles rencontres. @mitiés et merci d'apprécier ce que tu lis, ça me touche!

Isa 03/08/2007 22:59

Vivre avec mon Staral, qu'il soit handicapé ou non est la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie.Gros bisous miss, je visite ton blog, il est extra.Isa

Handi@dy 02/05/2007 01:01

Cool! ;-)

Natsé 02/05/2007 00:45

je n'ai pas vécu avec une personne handicapée, mais j'ai un très bon ami en fauteuil, qq'un d'extra... C'est lui qui me remonte le moral, qui me pousse, curieux de tout, toujours la pêche. On peut parler de tout, sans tabous, et on est complice. Nous sommes nés le même jour de la même année...

Handi@dy 27/04/2007 20:48

Ca alors, une seconde CAT, j'en connais déjà une! Eh bien, les mots ne sont pas nécessaires, le fait d'être lue, de savoir que tu es passée me rendre visite, est un cadeau. @mitiés!